Tiers Lieux : l’Etat annonce des moyens supplémentaires

Tiers Lieux : l’Etat annonce des moyens supplémentaires

Au travers du programme interministériel « Nouveaux lieux, nouveaux liens » lancé en juin 2019, l’État avait déjà lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) permanent doté de 45 millions d’euros, pour identifier d’ici 2022, 300 fabriques, existantes ou en projet, dont 150 seront implantées en quartiers prioritaires de la politique de la Ville (QPV ). Une attention particulière est accordée aux initiatives liées au numérique dans toutes ses dimensions, les plus remarquables seront reconnues comme « Fabriques numériques de territoire ». L’État soutient à hauteur de 75 000 à 150 000 euros sur trois ans les Fabriques de territoire, le temps pour ces structures de conforter leur équilibre économique. Le financement proposé par l’État tient compte de l’offre de services et du lieu d’implantation.

5 Mesures en faveur du soutien et du développement des tiers-lieux en France

Aujourd’hui, un budget de 130 millions d’euros, dont la moitié provient de France relance, est alloué au développement de cet écosystème solidaire et responsable :

  • Mesure 1. 100 Manufactures de Proximité
  • Mesure 2. Soutenir le développement de la formation professionnelle dans les tiers-lieux
  • Mesure 3. 3 000 mission de service civique dans les tiers-lieux
  • Mesure 4. Des Conseillers numériques France Services au sein des tiers-lieux
  • Mesure 5. Renforcer le maillage national et territorial du réseau de tiers-lieux

Lire le dossier de presse

En savoir plus sur les Tiers Lieux