Tags Posts tagged with "rapport"

rapport

L’Observatoire de la laïcité a publié son rapport annuel 2016-2017. S’il relève une « sensibilité toujours très forte » autour du fait religieux  dans le contexte de la période pré-électorale, l’Observatoire n’en considère pas moins que « les contestations du principe de laïcité apparaissent mieux contenues ». Il salue également les actions de sensibilisation mises en place à l’intention des agents publics.

En savoir plus

Accès au rapport sur le site de la Caisse des dépôts

0 707

Le Haut Conseil à l’Egalité a publié le 22 février 2017 un rapport intitulé « Formation à l’égalité filles-garçons : faire des personnels enseignants et d’éducation les moteurs de l’apprentissage et de l’expérience de l’égalité ».

L’école est un haut lieu de socialisation et donc de développement intellectuel, social et affectif : les élèves y passent environ 30 heures par semaine pendant les 18 ans que dure en moyenne leur scolarisation. Elle est également à l’image de la société : elle est traversée par des inégalités sociales, liées à l’origine sociale ou au sexe, qu’elle peut reproduire. Pour changer durablement les mentalités et déconstruire les stéréotypes de sexe, l’éducation à l’égalité doit commencer dès le plus jeune âge.

Si la mixité est instaurée depuis 1975 à l’Ecole, elle ne garantit pas l’égalité. Les travaux de recherche le montrent depuis 20 ans : les personnels enseignants et d’éducation sont aux prises, comme l’ensemble de la société, avec les stéréotypes sexistes.

Lire la suite de l’article sur le site du HCE

Accéder au rapport

 

Ce rapport présenté à la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social le mardi 24 janvier 2017, a été piloté par la Dares et France stratégie, en concertation avec le groupe de travail composé des représentants de huit organisations patronales et syndicales ainsi que de quatre organisations de jeunesse.

Ce groupe de travail s’est réuni à 6 reprises avec pour objectifs de « poser un diagnostic partagé sur les difficultés rencontrées dans l’accès à un premier emploi durable et de qualité et réfléchir sur les dispositifs paritaires qui peuvent être mobilisés pour répondre aux difficultés des jeunes face à leur premier emploi. « 

Ce rapport permet de cerner 6 angles d’approche et de répondre aux questions suivantes :

  • En quoi la situation des jeunes sur le marché du travail est-elle spécifique ?
  • Quels sont les facteurs d’hétérogénéité au sein de la population des jeunes ?
  • Quelles difficultés d’insertion proviennent du fonctionnement du marché du travail ?
  • Quelles difficultés d’insertion relèvent de facteurs externes au marché du travail ?
  • Quel bilan peut-on dresser des dispositifs favorisant l’insertion professionnelle des jeunes ?
  • Zoom sur l’apprentissage.

Accéder au rapport

Cette étude souligne notamment que les phénomènes de non-recours sont notamment liés à « l’inégale capacité des opérateurs à mettre en place un suivi des jeunes selon les territoires ». En effet, les NEET ne sont pas répartis de façon homogène sur le territoire national. Les DOM, le Nord, le bassin lorrain, le pourtour méditerranéen, la Corse et certaines zones rurales enclavées concentrent plus de jeunes en difficultés. Or, « les écarts entre les territoires ne sont pas compensés par des moyens plus importants là où il y en aurait le plus besoin ».

Lire la présentation de ce rapport sur Localtis.info

La FCSF, fédération des centres sociaux et socioculturels de France, et Question de Ville, association des directeurs-trices des pôles ressources politique de la ville, publient tous les deux ans un rapport national basé sur les paroles des habitants des quartiers populaires. La 3e édition vient de paraître, autour de la confiance.
« Ce qu’on lira dans cet ouvrage n’est pas un livre de recettes, un catalogue de miracles. Mais le récit de personnes qui ont pu échapper au sort que leur “assignation” dans un quartier populaire rendait probable, en raison de la pauvreté, du désamour de soi, de la solitude, de l’amertume. Elles nous disent comment elles sont passées à autre chose dans leur existence, comment elles ont mis le bonheur dans leur vie », annonce la préface de Jean-Marie Delarue, ancien délégué à la ville et au développement social urbain.

Lire la suite sur le site du CGET

0 620

Le Programme de réussite éducative est un dispositif phare de la politique de la ville, depuis 2005. Le CGET, qui en assure le développement et la gestion, publie son étude annuelle de suivi. Et, par ailleurs, une instruction ministérielle vient de paraître.
Ce programme d’accompagnement pluridisciplinaire s’adresse aux enfants de 2 à 16 ans en difficultés – scolaires, sociales, de santé ou autre – et à leurs familles, dans les quartiers prioritaires. Chaque année, le PRE fait l’objet d’une enquête de suivi : évolution des activités, des partenariats, des parcours des enfants, de la gouvernance et du pilotage du programme, de son financement, etc.
En savoir plus ; accès au rapport et à la synthèse sur le site du CGET

La revitalisation commerciale des centres-villes. Rapport du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable et de l’Inspection Générale des Finances. P. Narring ; J-P. Le Divenah; IGF ; J. Munch; C.  Freppel. octobre 2016. 471 p.

Les politiques de revitalisation commerciale des centres-villes ne peuvent pas envisager la problématique commerciale de manière isolée. Elles doivent ainsi mobiliser différents acteurs publics et privés autour d’un projet commun. Pour qu’une véritable inflexion du phénomène de dévitalisation commerciale se produise dans les villes moyennes, la mission préconise le lancement d’un agenda « Commerces en cœur de ville ». Soutenant les acteurs privés et les collectivités locales, l’État pourrait ainsi encourager les projets de requalification commerciale des villes moyennes.

Accès au rapport sur le site du CGEDD
Lire l’article et accès à la synthèse sur le site du CEGET

Entreprendre dans les quartiers : les conditions de la réussite. Frédérique Savel, Djellil Bouzidi. Bpi france – le LAB /terra nova. 2016. 58 p.

Terra Nova publie avec Bpifrance Le Lab une étude sur les entrepreneurs des Zones urbaines sensibles (ZUS). Fondée sur des données inédites, elle dessine un écosystème entrepreneurial beaucoup plus riche et diversifié qu’on ne l’imagine souvent.
D’après cette enquête réalisée sur des données provenant de l’étude statistiques de 76 000 entreprises installées en 2016 en Quartiers prioritaires de la Politique de la ville (ex-zones urbaines sensibles et les zones franches urbaines) seraient extrêmement dynamiques économiquement. Et, contrairement aux préjugés associés à la banlieue, les jeunes créent non seulement leurs emplois mais aussi leurs entreprises donc d’autres emplois.
Accès à l’enquête et sa synthèse sur le site de terra nova
Accès à l’article du Monde économie du 20 septembre 2016
Accès à l’émission de France inter du 20 septembre 2016

0 664

La Plateforme nationale de ressources des Ateliers Santé Ville (A.S.V.) a engagé une capitalisation des démarches et expériences Ateliers santé ville depuis 2014. Cette capitalisation a permis de clarifier les plus-values de ces démarches et de définir les bonnes pratiques des projets portés ou impulsés par les A.S.V.

Retrouverez ici un rapport illustrant les enseignements que l’on peut tirer du déploiement des Ateliers Santé Ville depuis 15 ans, ainsi que dix premiers récits d’expériences locales.

Rythmes scolaires : rapport sur la mise en place des projets éducatifs territoriaux (PEDT). Une réforme dans le rythme : vers une nouvelle étape qualitative. Rapport au Premier ministre. Françoise Cartron. Mai 2016.  226 p.
À l’occasion du 3e comité interministériel aux ruralités, Françoise Cartron, sénatrice de la Gironde, a remis son rapport qui identifie 25 propositions concrètes pour mieux accompagner les petites communes
et communes rurales dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.
Accès au rapport

Mon quartier a changé ! Ce que disent les habitants de la rénovation urbaine. CES de l’ANRU. La Documentation française, janvier 2014. 158 p.

Le CES de l’ANRU, qui mène depuis sa création des études d’évaluation de la mise en œuvre et des impacts des projets de rénovation urbaine, a souhaité donner la parole aux principaux bénéficiaires de la politique de rénovation urbaine : les habitants des quartiers.
A partir de plusieurs centaines d’entretiens réalisés dans des quartiers dont la rénovation est en voie d’achèvement, cette publication détaille le ressenti des habitants face aux multiples aspects des projets de rénovation urbaine, mais aussi l’évolution de leur vie dans le quartier, leurs espoirs et leurs craintes.

Lire la suite sur le site de l’ANRU

Aller à la barre d’outils