Recommandations du CNV concernant la place des quartiers...

Recommandations du CNV concernant la place des quartiers populaires dans les médias

Le Conseil national des villes (CNV) formule plusieurs recommandations concernant la place des quartiers populaires dans les médias, dans le contexte de l’examen en commissions à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à la communication audiovisuelle et à la souveraineté culturelle à l’ère numérique.

Il rappelle, en préalable, que les quartiers populaires et leurs habitants doivent faire l’objet d’une présentation objective, juste et équilibrée ; cela représente un enjeu républicain de cohésion sociale incontournable, et pose la question : « Y a t-il une citoyenneté sans visibilité ? ».

Le CNV cible trois types de représentations et de stéréotypes :

  • « Les quartiers prioritaires de la politique de la ville, et celles et ceux qui y résident » ;
  • « La diversité de l’ensemble de la société française » ;
  • « Les Outremer ».

Le Conseil souhaite une plus grande diversité des professionnels (filière jeunes en alternance au-delà des 13 écoles de journalisme existantes) et une diversité plus affirmée dans les programmes (JT, reportages, fictions, …). Il s’agit par exemple, pour les chaînes publiques, de l’intégration d’indicateurs chiffrés de progression de la diversité des contenu dans les contrats d’objectifs et de moyens. Il relève que d’autres pays européens ont déjà légiféré sur ces enjeux.

Lire le document Conseil national des villes (CNV), 5 février 2020. 21 p.