Rapport sur l’insertion professionnelle des jeunes

Rapport sur l’insertion professionnelle des jeunes

Ce rapport présenté à la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social le mardi 24 janvier 2017, a été piloté par la Dares et France stratégie, en concertation avec le groupe de travail composé des représentants de huit organisations patronales et syndicales ainsi que de quatre organisations de jeunesse.

Ce groupe de travail s’est réuni à 6 reprises avec pour objectifs de « poser un diagnostic partagé sur les difficultés rencontrées dans l’accès à un premier emploi durable et de qualité et réfléchir sur les dispositifs paritaires qui peuvent être mobilisés pour répondre aux difficultés des jeunes face à leur premier emploi. « 

Ce rapport permet de cerner 6 angles d’approche et de répondre aux questions suivantes :

  • En quoi la situation des jeunes sur le marché du travail est-elle spécifique ?
  • Quels sont les facteurs d’hétérogénéité au sein de la population des jeunes ?
  • Quelles difficultés d’insertion proviennent du fonctionnement du marché du travail ?
  • Quelles difficultés d’insertion relèvent de facteurs externes au marché du travail ?
  • Quel bilan peut-on dresser des dispositifs favorisant l’insertion professionnelle des jeunes ?
  • Zoom sur l’apprentissage.

Accéder au rapport

Cette étude souligne notamment que les phénomènes de non-recours sont notamment liés à « l’inégale capacité des opérateurs à mettre en place un suivi des jeunes selon les territoires ». En effet, les NEET ne sont pas répartis de façon homogène sur le territoire national. Les DOM, le Nord, le bassin lorrain, le pourtour méditerranéen, la Corse et certaines zones rurales enclavées concentrent plus de jeunes en difficultés. Or, « les écarts entre les territoires ne sont pas compensés par des moyens plus importants là où il y en aurait le plus besoin ».

Lire la présentation de ce rapport sur Localtis.info