Echanges et Mises en Réseau

Echanges et Mises en Réseau

Journée régionale d’échanges « La maîtrise de la langue française : quels enjeux stratégiques en Languedoc Roussillon ? Jeudi 22 janvier 2014 à Montpellier (locaux du CREPS)

Présentation :

La maîtrise de la langue Française constitue un enjeu majeur de citoyenneté pour la population immigrée du Languedoc Roussillon qui réside pour les 3/4 d’entre eux sur les quartiers  » politique de la ville » . En effet, des fractions importantes de cette population sont placées dans une situation de non intégration sociale et professionnelle en raison d’une absence de maîtrise du français.
Pour parvenir à améliorer l’efficacité des politiques publiques conduites ou à développer, la DRJSCS a engagé au côté de ses partenaires un travail de restructuration de ce domaine.
Avec l’appui de Villes et Territoires, elle a organisé à cet effet une journée d’études sur cette thématique qui n’a jamais été abordée dans un espace de réflexion de ce niveau sur notre région.
Cette journée avait pour objectif de consolider les connaissances, de développer des collaborations utiles et de dégager des perspectives pour 2015.

Programme de la journée du 22 janvier 2015

On trouvera ci-dessous les supports des interventions de cette journée.

Coordonner les ressources et renforcer l’expertise, Patricia REEB, Directrice d’Atouts Métiers

La connaissance de la langue : un vecteur essentiel de l’Intégration, Christine CANDIDE, consultante EI -Groupe

Le FLI : une démarche pédagogique efficace pour une priorité sociale, Virginie ANDRE : maître de conférence Université de Lorraine

Présentation du dispositif départemental d’accueil, d’évaluation, d’orientation et de suivi (Gironde), Maouhoub LAHBIB, Directeur du CLAP Sud-ouest et Nathalie MACAIRE, référente

Documents ressources à télécharger ici :

Elaboration d’un schéma régional de l’offre de formation linguistique à destination des populations immigrées en Languedoc Roussillon (rapport)

Lutte contre l’illétrisme, savoirs de base, compétences clés, français langue d’intégration : données de cadrage sur les besoins et l’offre de formation en région (synthèse d’étude, déc. 2014)

Lutte contre l’illétrisme, savoirs de bases, compétences clés, français langue d’intégration : données de cadrage sur les besoins et l’offre de formation en région (rapport d’étude, no. 2014)

Référentiel FLI-DEF, français langue d’intégration

**********

Journée régionale d’échanges : « Quelle place du développement économique dans les territoires en politique de la ville ?            Jeudi 27 novembre 2014  de 9h30 à 16h30 à Montpellier (Université Montpellier 1 – UFR AES)

Le Centre de Ressources politique de la ville du Languedoc Roussillon Villes et Territoires LR a organisé, en partenariat avec l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) et le soutien de la Caisse des Dépôts, une journée régionale d’échanges sur le thème : «Quelle place du développement économique dans les territoires en politique de la ville ?»

Cette journée a notamment permis de présenter plusieurs projets en région Languedoc Roussillon (mais également hors Languedoc Roussillon) s’inscrivant plus particulièrement sur deux dimensions de la démarche de consolidation économique de ces quartiers : revitaliser l’offre commerciale et artisanale et diversifier l’offre d’immobilier d’entreprises pour favoriser l’implantation de nouvelles activités.
Elle s’inscrit dans un cycle de rencontres organisées par Villes et Territoires LR avec le soutien de la Caisse des Dépôts qui vise à sensibiliser des acteurs issus d’univers professionnels différents à l’importance de la question du développement économique, commercial et artisanal des quartiers de la politique de la ville.

Programme de la journée V&T LR du 27 novembre 2014

Support de l’intervention de Monsieur Henry Charbert, expert auprès du PAO de l’ANRU : les enjeux du développement économiques des territoires en politique de la ville et les aspects méthodologique de la conduite de projet dans ce domaine. Les éléments de cadrage présentés son issus d’un guide pratique réalisé par l’ANRU : « Consolider la dimension économique des territoires en rénovation urbaine ».

Télécharger le guide pratique

On trouvera ci-dessous les supports des interventions qui ont été projetés lors de cette journée.

1ère table ronde : comment développer et organiser une offre commerciale et artisanale pertinente dans les quartiers en renouvellement urbain ?

L’espace commercial du Carré Saint-Dominique, quartier Chemin Bas d’Avignon à Nîmes

Un espace commercial et un pôle de formation, quartier Clodion Torcatis à Perpignan

Restructuration du pôle commercial, quartier du Petit Bard à Montpellier

2ème table ronde : comment favoriser et diversifier l’offre d’immobilier d’activités dans les quartiers en PRU ?

La pépinière d’entreprise de la ZAC de Valdegour à Nîmes

La pépinière d’entreprise de la Courneuve : une offre de locaux avec services intégrés

La plateforme IN’ESS, quartier Saint-Jean Saint-Pierre à Narbonne

L’offre de la Caisse des Dépôts dans les quartiers en politique de la ville en matière d’investissements immobiliers

 

****************

Cycle de qualification « La participation des habitants des quartiers populaires en question »

2ème journée – Les associations aux côtés des habitants, mardi 18 novembre 2014, 9h00 – 16h30 à Montpellier (locaux de l’IRTS LR)

La première journée de ce cycle, qui a eu lieu le 10 Avril 2014 (voir compte rendu plus bas sur cette page)  a permis d’aborder, avec les professionnels concernés, les questions posées par la mise en avant de la participation dans la réforme de la politique de la ville.

La question de la participation des habitants ne peut toutefois être abordée uniquement sous l’angle du rapport entre institutions et citoyens-individus. Les associations et collectifs ont aussi un rôle  important dont ils doivent se saisir et qui doit leur être reconnu.

Dans cet esprit, cette deuxième journée a mis en évidence, et en débat, la place et le rôle des associations aux côtés des habitants. Elle s’est appuyée sur des exemples d’initiatives portées par des associations sur plusieurs sites en politique de la ville de la région (Nîmes, Montpellier, Narbonne, Carcassonne, Perpignan,…). En proposant une construction « par le bas » de la parole collective des habitants, ces associations (avec lesquelles cette journée a été préparée) anticipent en quelque sorte la mise en place annoncée des Conseils citoyens dans le cadre des contrats de ville.

Programme de cette journée

Intervention de Jean Paul Carrère

 

****************

 

Journée régionale d’échanges : « Comment mobiliser les politiques de droit commun dans le cadre du futur contrat de ville ? » Jeudi 6 novembre 2014 de 9h30-16h15 à Montpellier IRTS LR

Cette journée s’inscrit dans le cadre d’une série de rendez-vous proposés par Villes et Territoires LR tout au long de l’année 2014 pour faciliter la préparation de la nouvelle génération de contrats de ville.

La mobilisation des politiques de droit commun sera l’un des enjeux prioritaires des nouveaux contrats de ville.

Affirmé avec force par la loi du 21 février 2014 de programmation pour la Ville et la Cohésion urbaine, cet impératif concerne les politiques de l’État comme celles des collectivités territoriales et de leurs partenaires. La mobilisation du droit commun doit désormais se traduire de façon opérationnelle dans la démarche d’élaboration, puis la mise en œuvre des contrats de ville 2015-2020.
Co-construite et animée par Thomas KIRSZBAUM, sociologue, chercheur associé à l’Institut des sciences sociales du politique (ENS-Cachan/CNRS), cette journée d’échanges et de qualification vise à accompagner les acteurs de la politique de la ville du Languedoc Roussillon, en leur permettant de confronter des expériences, et en s’attachant à identifier les freins et les leviers pour mobiliser les politiques de droit commun.

Programme de la Journée Villes et Territoires LR du 6 novembre 2014

Accéder au texte qui a servi de support à l’intervention de Thomas Kirszbaum

 

****************

Groupe de travail « Europe », le 17 octobre 2014, à Montpellier (locaux du CREPS) – 9h30-12h30

Cette première réunion avait pour thème : «  Les Fonds Européens et le Contrat de Ville : quelle articulation ? »

Il apparaît en effet fondamental, en cette période de préparation des contrats de ville « nouvelle génération », de prendre la mesure des enjeux de la nouvelle programmation des fonds européens 2014-2020, déclinée en Languedoc Roussillon sous la forme d’une approche territoriale intégrée à travers un axe dédié.

Romain BRIOT, ex directeur de la Mission Europe Urbain, actuellement responsable des politiques urbaines et européennes chez RCT (et qui a contribué fortement à l’élaboration d’un futur guide méthodologique), est venu apporter des éclairages sur les enjeux et donner des éléments de méthode.

Accéder au diaporama présenté lors de cette matinée

****************

Groupe de travail « conseils citoyens », le 14 octobre 2014, à Montpellier (locaux de l’IRTS ) – 9h30-12h30

Pour répondre aux préoccupations exprimées par de nombreux acteurs de la politique de la ville en Languedoc Roussillon, Villes et Territoires LR a organisé ce groupe de travail dédié aux conseils citoyens.

Bénédicte Madelin a été sollicité pour sa connaissance des enjeux liés à la mise en place des « conseils citoyens » prévus par la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine.

Ancienne directrice de Profession Banlieue, le centre de ressources politique de la ville de Seine Saint Denis, B. Madelin est membre de la coordination nationale « Pas sans nous » qui s’est constituée à Nantes les 6 et 7 septembre 2014. Elle a également été membre de la « commission Bacqué-Mechmache ».

La matinée s’est déroulée en 2 parties : 1/ D’où vient cette notion de conseils citoyens ? 2/ Discussion collective sur la mise en place des conseils citoyens

Accéder au compte rendu de cette matinée

 ****************

Journée régionale d’échanges « Projet de territoire et contrat de ville : des principes à la mise en œuvre », le 7 octobre à Montpellier  9h30 – 16h30

Le centre de ressources régional politique de la ville du Languedoc Roussillon Villes et Territoires LR en partenariat avec le Centre de Valorisation des Ressources Humaines Aix en Provence a organisé une journée régionale d’échanges sur le thème : «Projet de territoire et contrat de ville : des principes à la mise en œuvre». Animation et intervention : Philippe Méjean, urbaniste et enseignant chercheur.

Cette journée s’inscrit dans le cadre d’une série de rendez-vous proposés par Villes et Territoires LR tout au long de l’année 2014 pour faciliter la préparation de la nouvelle génération de contrats de ville.

Programme de la journée régionale du 7 octobre 2014

Accéder au diaporama projeté lors de cette journée

Accéder au compte rendu de cette journée

On trouvera ci-dessous 3 documents communiqués par Alès Agglomération à l’occasion du témoignage de son directeur de la politique de la ville lors de cette journée.

Organigramme du service politique de la ville d’Alès Agglomération

Carte des nouveaux quartiers de la politique de la ville d’Alès

Proposition d’expérimentation d’une démarche de participation des habitants

 

****************

Groupe de travail « Renouvellement urbain des quartiers de centre ancien dégradé» (2ème rencontre) : L’enjeu de la revitalisation commerciale

Mardi 3 juin 2014 9h30-13h00 à Montpellier

Dans le prolongement de la rencontre organisée à Agde le 11 février dernier, le Centre de ressources régional politique de la ville et cohésion sociale Villes et Territoires LR poursuit l’animation de ce groupe de travail dédié au renouvellement urbain de certains quartiers de centre ancien en Languedoc Roussillon.

Les quartiers visés, qu’ils fassent partie de grandes villes, de villes moyennes ou de petites villes, ont en commun d’être confrontés à des processus de déqualification urbaine et sociale : paupérisation, concentration de bâti dégradé et insalubre, fermeture régulières de commerce, etc.

Pour rappel, l’objectif de ce groupe de travail est de :
Permettre les échanges d’expérience et d’expertise entre acteurs intervenant pour le renouvellement urbain de ces quartiers en Languedoc Roussillon
Porter à connaissance du niveau régional et national la situation de ces quartiers populaires de centre ancien en Languedoc Roussillon
Apporter aux participants de l’expertise complémentaire sur des questions précises touchant aux enjeux du renouvellement urbain des centres anciens dégradés en faisant intervenir des professionnels spécialisés.

Les participants à cette rencontre ont été accueillis dans les locaux de la Mission Grand Coeur de la Ville de Montpellier situés boulevard Jeu de Paume, en centre ville.

Après une présentation synthétique des différents volets de l’opération « Montpellier Grand Coeur » par Karim Aidoune, chargé de mission à la Mission Grand Coeur de la ville de Montpellier, Jean François Scigacz, responsable Commerce et Artisanat à la Société d’Equipement de la Région Montpelliéraine (SERM Grand Coeur) a détaillé la stratégie globale de revitalisation commerciale du centre ancien de Montpellier et des modes d’intervention mis en oeuvre par la ville et la SERM pour dynamiser le commerce et l’artisanat dans les secteurs en déclin.

Accéder à une présentation des différents volets de l’opération  « Montpellier Grand Coeur »

Accéder au support de la présentation de l’action conduite en matière de revitalisation commerciale du centre ancien de Montpellier

Pour aller plus loin sur les évolutions législatives en cours, voir un article récent sur Localtis.info (10 juin 2014)

« Aménagement commercial : ce que la loi Pinel va changer »

 

****************

Cycle de qualification « La participation des habitants des quartiers populaires en question »

1ère journée – La participation des habitants des quartiers populaires : enjeux, conditions, pratiques

Jeudi 10 avril 2014 de 9h00 à 16h30 à Montpellier

Dans un contexte où l’objectif de participation des habitants dans les futurs contrats de ville apparaît comme un point fort de la réforme de la Politique de la ville, le centre de ressources régional Politique de la ville a souhaité aborder, sur le fond et avec les professionnels concernés, les questions posées par la mise en avant de la participation, les enjeux qu’elle recouvre, ainsi que son incidence sur l’action publique et les pratiques professionnelles.

Retour sur le programme de la journée

Accéder au dossier ressources relatif à cette journée : on trouvera dans ce document des précisions sur les sources documentaires, les sites internet, les retours d’expériences mentionnés au cours de cette journée.

Accéder au compte rendu de cette journée

CHANGEMENT DE DATE : la deuxième journée de ce cycle, initialement prévue le 11 septembre 2014, aura finalement lieu au mois de novembre.

 

****************

« Quelle place pour les quartiers sensibles dans l’Economie Sociale et Solidaire ? Enjeux de l’ESS dans le cadre de la politique de la ville en Languedoc Roussillon ».

Journée du 27 mars 2014 

organisée par Le centre de ressources régional Politique de la ville Villes et Territoires LR en partenariat avec la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire du Languedoc Roussillon (CRESS LR)

Rappel de la journée :
La nouvelle politique de la ville met l’accent sur le développement économique urbain et l’apport qu’est susceptible d’apporter l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) à ce pilier. En effet, l’ESS et la politique de la ville ont des fondements communs : proximité, participation des habitants, qualité du cadre de vie, mobilisation des ressources du territoire… Le gouvernement préconise l’utilisation de l’ESS comme levier de développement local pour les quartiers défavorisés.
Qu’en est-il au niveau du Languedoc Roussillon ? Le Conseil Régional est précurseur et voit dans l’ESS un champ créateur d’activités et d’emplois non délocalisables, à forte utilité sociale. Outre l’aide directe aux entreprises, le soutien de la Région porte sur les actions collectives des réseaux de l’ESS. Son objectif est de favoriser la structuration économique du secteur, de développer ses capacités d’innovation et de faire connaître les entreprises de l’ESS.
Comment les quartiers s’inscrivent-ils dans cette politique régionale ? Les outils structurants mis en œuvre ? Quelles initiatives à encourager à cette échelle infra communale ? Comment favoriser l’ESS dans le cadre des futurs contrats de ville ?

Programme Journée ESS 27 mars 2014

Dossier ESS et politique de la ville mars 2014

Complément au dossier :

– Statistiques :

INSEE, 8 juillet 2014 : L’économie sociale en 2012.

Accès aux tableaux déclinés au niveau régional

– IAE
Les salariés des structures de l’insertion par l’activité économique. Profil, accompagnement et situation à la sortie. Dares Analyses, n°20, Mars 2014, 16 p.
Accès au document

Décret n° 2014-197 du 21 février 2014 portant généralisation de l’aide au poste d’insertion et diverses mesures relatives à l’insertion par l’activité économique. Légifrance, Février 2014
Ce décret vise à simplifier les modes de financement des structures d’insertion par l’activité économique (entreprises d’insertion, entreprises de travail temporaire d’insertion, associations intermédiaires, ateliers et chantiers d’insertion).
Accès au document

– La législation relative à l’économie sociale et solidaire : analyse comparée France/Europe  Cides, Avril 2014, 24 p.
A l’heure où la France est en passe de se doter d’une loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS), la satisfaction semble de mise du côté des acteurs français de l’ESS. Cette note s’attache à re-contextualiser le projet de loi français au regard des orientations de l’UE et de la législation des pays membres, en vue de contribuer, à alimenter le débat déjà vivace.
Elle apporte des éclairages sur les grandes tendances à l’oeuvre en Europe, et sur les grands modèles émergents eut égard aux contextes historiques et socio-économiques, à travers une approche à la fois : chronologique, géographique et thématique.
Elle s’attache enfin à dépeindre les caractéristiques du projet de loi français comparativement aux législations et modèles européens existants, afin d’apporter des éléments de réflexion et d’analyse complémentaires aux travaux et réactions des réseaux de l’ESS, qui aillent au-delà des préoccupations hexagonales en matière de reconnaissance institutionnelle, de structuration territoriale, de création de leviers de développement, …Parce que le  développement de notre secteur, gage de progrès économique et social pour la France, passe par une plus grande synergie avec les acteurs et les territoires transfrontaliers, il est indispensable que le débat français s’ouvre à l’Europe.
Accès au document

****************

Matinée sur les jeunes et les quartiers populaires

Villes et Territoires, en partenariat avec l’IRTS-LR, a proposé cette rencontre avec Yazid Kherfi, auteur du livre  » Repris de justesse ».

Vendredi 21 mars de 9h à 12h
IRTS-LR – Montpellier
Il est  intervenu sur son expérience de « Médiation Nomade », auprès d’étudiants en Travail social et d’acteurs de la Politique de la Ville.

En savoir plus sur Yazid Kherfi sur le site de France Culture

****************

Villes et Territoires LR : Restitution d’études en partenariat avec le CES de l’ANRU

Le Comité d’évaluation et de suivi de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (CES de l’ANRU) a réalisé plusieurs études visant à mesurer les réalisations et les effets de la rénovation urbaine au regard des objectifs affichés dans le Programme National de Rénovation Urbaine engagé depuis 10 ans.
La rencontre proposée à Montpellier par le centre de ressources politique de la ville et cohésion sociale du Languedoc Roussillon, Villes et Territoires LR, en partenariat avec le CES de l’ANRU, a été l’occasion de présenter trois de ces études qui ont donné lieu à des ouvrages publiés à La documentation Française.

Mardi 4 mars 2014           9h – 13h
IRTS LR –  MONTPELLIER
Programme 4 mars 2014 V&T CES ANRU

En savoir plus sur les  études présentées :
– « La rénovation urbaine, pour qui ? Contributions à l’analyse des mobilités résidentielles », décembre 2012, La documentation Française.

 

– « Politiques de peuplement et logement social : premiers effets de la rénovation urbaine », février 2013, La documentation Française.

 

– « Mon quartier a changé ! Ce que disent les habitants de la rénovation urbaine », janvier 2014, La documentation Française.

 

****************

Séminaire régional : Politique de la ville et Prévention de la délinquance

Vendredi 29 novembre 2013  de 9h00 à 16h30 à Montpellier

Le Centre de Ressources politique de la ville et cohésion sociale Villes et Territoires LR et l’association des professionnels de la politique de la ville en Languedoc Roussillon Réciprocités-LR ont organisé une Journée séminaire régionale intitulée : Politique de la ville et Prévention de la délinquance.

Structurée autour de l’intervention de Gilbert Berlioz, du cabinet CRESS, spécialiste des politiques de prévention de la délinquance, la première partie (« Prévention de la délinquance : de quoi parle-t-on ? ») a permis de proposer des clés de lecture à la fois historique, sociologique et méthodologique pour mieux appréhender les politiques nationales et locales de prévention de la délinquance en France, aujourd’hui.

L’après midi a été consacrée à une présentation de la stratégie nationale de prévention de la délinquance 2013-2017 et de ses déclinaisons territoriales par M. Olivier DUBAUT, Sous- Préfet, chargé de mission au SGCIPD. Cette présentation a été suivie d’échanges, à partir des expériences locales, sur « comment se fabriquent et se conduisent les politiques territoriales de prévention de la délinquance. Les questions suivantes ont été soulevées : articulation plan départemental-plan locaux, liaison avec les ZSP, liaison avec les prochains contrats de ville.

Accéder à la synthèse de ce séminaire

Programme de la journée du 29 novembre 2013

Support de l’intervention de Gilbert Berlioz

 ****************

Villes et Territoires LR : séminaire régional sur les plans stratégiques locaux (PSL)

Mercredi 20 novembre 2013 de 9h30 à 13h00 à Montpellier.

Cette rencontre consacrée aux enjeux et à l’actualité des Plans Stratégiques Locaux s’inscrit dans le cadre d’un cycle d’échanges sur la thématique « Habitat, cadre de vie, rénovation urbaine » initié par Villes et Territoires LR.

Ce séminaire a été l’occasion pour les participants d’échanger sur la question du levier que peuvent constituer les démarches d’élaboration de plans stratégiques locaux dans ce contexte de préparation des nouveaux projets de renouvellement urbain et de préfiguration des futurs contrats de ville.

Le séminaire s’est appuyé pour cela sur un double éclairage, national et régional : d’une part une analyse des enseignements de l’expérimentation nationale de l’élaboration de plans stratégiques locaux sur dix sites tests en 2011-2012 en lien avec le contexte actuel de réforme de la politique de la ville; d’autre part une présentation de la démarche d’élaboration du P.S.L. de la ville de Perpignan.

Programme du séminaire du 20 novembre 2013

Guide pour l’élaboration des Plans Stratégiques Locaux, mai 2013

 

 ****************

Réunion d’information sur les données carroyées avec l’INSEE LR

Mercredi 6 novembre 2013 de 10h à 12h00 à Montpellier

Le Centre ressources régional politique de la ville et cohésion sociale Villes et Territoires LR et l’INSEE Languedoc Roussillon ont organisé une réunion d’information sur les données carroyées le mercredi 6 novembre 2013 de 10h à 12h00 à Montpellier, dans les locaux de l’IRTS-LR.

Cette réunion d’information a été l’occasion d’une présentation technique des données carroyées sur les revenus par l’Insee LR (carreaux de 200m x 200m). Dans un premier temps, Nicolas Mas, responsable de l’unité « Mise à Disposition des Informations » a apporté des précisions sur les sources de ces données et sur la méthode mise en œuvre. Dans un second temps, Pierre Girard, Chef du Service des Etudes et de la Diffusion à l’Insee Languedoc-Roussillon a donné des exemples de cartes qu’il est possible de produire avec ces données carroyées.

Il a été précisé également que la mise en ligne de ces données sur le site de l’INSEE LR, initialement prévue fin octobre, serait effective le 13 novembre 2013.

Vous trouverez ci-dessous des liens vers les supports des interventions de cette matinée et les cartes réalisées pour l’occasion à partir de données carroyées.

Une synthèse des questions (et des réponses) que ces présentations ont suscité vous sera proposée ultérieurement.

Présentation des sources et de la méthode des données carroyées sur le revenu

Liste des variables – données carroyées

Cartes présentées lors de la réunion du 6 novembre 2013

 

**********************

Journée régionale d’échanges : « Quelles actions pour la prévention et le traitement des dysfonctionnements des copropriétés à potentiel de fragilité en Languedoc Roussillon ? »

lundi 30 septembre 2013 à Montpellier (CRDP)

Villes et Territoires LR a organisé en partenariat avec la DREAL Languedoc Roussillon (Direction régionale  de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) une journée régionale d’échanges consacrée aux actions à mettre en œuvre pour la prévention et le traitement des dysfonctionnements des copropriétés potentiellement fragiles en Languedoc Roussillon.

Cette manifestation a rassemblé plus d’une centaine de participants concernés par cet enjeu, à la jonction des politiques de l’habitat, du logement et de la politique de la Ville. Elle a permis d’apporter une information dense sur la situation du parc de copropriétés fragiles en Languedoc Roussillon, sur les outils – notamment techniques et financiers – mobilisables pour prévenir et traiter les phénomènes de dégradation d’une copropriété et sur les évolutions programmées dans le projet de loi pour  l’accès au logement et à un urbanisme rénové (ALUR). Cette journée a également permis aux participants de bénéficier des retours d’expériences de terrain présentés lors des deux tables rondes et d’envisager des pistes d’actions à partir des échanges de la journée.

Madame Bousquet, Maire de Lodève
Présidente de Villes et Territoires LR

 

Table ronde de la matinée (photo d.)

Programme de la journée du 30 septembre 2013

Présentation de la situation du Languedoc Roussillon en matière de copropriétés à potentiel de fragilité

Fonctionnement d’une copropriété : instances et gouvernance, règles essentielles…

Présentation des mesures pour lutter contre les copropriétés dégradées dans le projet de loi ALUR

Présentation de l’observatoire local pour le repérage et le suivi des copropriétés sur l’agglomération de Toulouse

Présentation de l’OPAH-RU dans le centre ancien de Sète dans le cadre du PNRQAD

Présentation du Plan de Sauvegarde du Petit Bard à Montpellier

Présentation des appuis techniques et financiers de l’ANAH

Conclusion de la journée par Marie Christine JAILLET, directrice de recherche au CNRS

********

 

Journée régionale d’échanges « L’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville en Languedoc Roussillon »  le 22 novembre 2012 à Montpellier (Agropolis international)

Cette journée, dont l’un des objectifs était de favoriser la rencontre entre les acteurs de l’emploi et ceux de la politique de la ville, a atteint son but en réunissant près d’une centaine de personnes issues de ces deux champs de l’action publique. A noter à propos des participants une représentation équilibrée des collectivités territoriales et des services de l’Etat, une bonne couverture des territoires concernés en région et la présence de nombreux représentants du service public de l’emploi.

La première partie de la matinée a été l’occasion de faire un point sur la situation de l’emploi en Languedoc Roussillon (avec des interventions de M. Merle, Directeur régional de la DIRECCTE et de M. Munoz, Directeur régional adjoint de Pôle Emploi Languedoc Roussillon) et sur les indicateurs de revenu et d’emploi dans les quartiers de la politique de la ville (avec une intervention de M. Girard, Chef du service des études et de la diffusion à l’INSEE LR).

La seconde partie de la matinée a été consacrée à une présentation du programme Emplois d’Avenir, suivie d’échanges riches, et parfois animés, au sujet de ses modalités de mise en œuvre dans la région.

Après une pause déjeuner prise en commun sur place et propice aux échanges informels entre les participants, la journée s’est poursuivie par 3 ateliers consacrés chacun à 3 défis majeurs pour les acteurs mobilisés au quotidien pour l’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville : comment mieux mobiliser les dispositifs emploi au bénéfice des quartiers ? Quels dispositifs de formation professionnelle et leur accessibilité pour les résidents des quartiers ? Quelle création d’activité dans les quartiers ? Chaque atelier a été l’occasion pour des acteurs de terrain de témoigner des réponses apportées sur les différents territoires en Languedoc Roussillon et d’ouvrir des pistes pour l’action dont les rapporteurs ont ensuite rendu compte en séance plénière.

Les conclusions de la journée ont fait ressortir l’intérêt de poursuivre cette dynamique de mise en réseau des acteurs de la politique de la ville et de l’emploi afin de renforcer l’impact des politiques de l’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville en Languedoc Roussillon. Cela se traduira par de nouveaux temps de travail qui seront organisés par Villes et Territoires LR en 2013.

La préparation de cette journée régionale d’échanges a par ailleurs donné lieu à un important travail de capitalisation d’expériences réussies, en Languedoc Roussillon, dans le domaine de l’emploi et de la création d’activités dans les quartiers. Une vingtaine de fiches d’expérience ont ainsi été rédigées à cette occasion et diffusées aux participants ainsi qu’auprès du Secrétariat Général du Comité Interministériel des Villes.

Accéder au programme de la journée

Diaporama sur les données emploi – Données DIRECCTE et POLE EMPLOI

Diaporama INSEE

Diaporama: Emplois d’Avenir – DIRECCTE LR

Synthèse des échanges de la journée

 

 

Journée régionale Villes et Territoires LR, le 6 décembre 2012 : comité de pilotage suivi d’une restitution du cycle de qualification sur le FSE et d’un point d’actualité sur la nouvelle programmation européenne 2014-2020 (matin) – Table ronde sur l’élaboration du programme d’action 2013 du Centre de Ressources (après-midi).

Le comité de pilotage s’est réuni le 6 décembre 2012 avec comme point principal à l’ordre du jour le choix du futur pilotage du Centre de Ressources Villes et Territoires LR actuellement porté par l’Institut Régional du Travail Social (IRTS LR).

 

 

 

 

 

 

Présidé par M. le Préfet Parisot, ce comité de pilotage a réuni de très nombreux acteurs de la politique de la ville en Languedoc Roussillon dont plusieurs élus : Mme Christine Antoine, Vice-présidente déléguée à la politique de la ville de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, Mme Annie Bénézech, Adjointe au Maire de Montpellier, M. Hadj Madani, Adjoint au Maire de Lodève, M. Hervé Martin, Vice-président délégué à la politique de la ville, au logement et à l’habitat de Montpellier Agglomération, M. Patrick Vignal, Député, Président du GIP DSUA de Montpellier. A noter la présence de M. Luc Faraldi, représentant du Secrétariat général du comité interministériel des villes.

Après l’ouverture de la séance par M. Parisot et l’intervention de M. Faraldi, la directrice de Villes et Territoires LR a fait le point sur l’action du Centre de Ressources régional politique de la ville en 2012, rappeler ses principes d’intervention et présenté son équipe.

La réunion est ensuite entrée dans le vif du sujet avec la présentation des travaux du groupe de travail sur la gouvernance avec notamment l’alternative entre le statut de Groupement d’Intérêt Public (GIP) et le statut d’association loi 1901. Un débat riche s’est ensuite déroulé entre les participants sur les avantages et les inconvénients de ces deux options, mais aussi sur les modalités d’adhésion à Villes et Territoires, l’intérêt d’un tel outil pour les acteurs de la politique de la ville et de la cohésion sociale et territoriale en Languedoc Roussillon ainsi que sur les thématiques dont le Centre de Ressources pourrait se saisir (étant précisé que la question du programme d’action était à l’ordre du jour de la table ronde de l’après midi). Les représentants de plusieurs collectivités territoriales et établissements publics ont exprimé à cette occasion leur volonté d’adhérer et de soutenir financièrement le centre de ressources.

 Le statut d’association loi 1901 a été acté à la majorité absolue.