L’État s’engage auprès de 124 territoires (dont 9 en Occitanie) pour redynamiser...

L’État s’engage auprès de 124 territoires (dont 9 en Occitanie) pour redynamiser l’industrie française

Le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé, lors du Conseil national de l’industrie, ce jeudi 22 novembre, les 124 territoires identifiés par la mission Territoires d’industrie qui vont bénéficier d’un accompagnement de l’État. Lancée le 20 septembre dernier par le Gouvernement, cette mission – menée avec le soutien du CGET, qui consacre deux publications à ce secteur, et de la Direction générale des entreprises – a pour ambition d’accélérer le développement des territoires à forts enjeux industriels.

En Occitanie, “les territoires d’industrie” qui ont été retenus sont les suivants :  Aurillac – Figeac – Rodez; Bassin d’Alès; Béziers-Sète; Castelnaudary Castres; Gard Rhodanien; Interdépartemental GersTarn-et-Garonne; Narbonne; PETR Comminges et Nestes; PETR d’Ariège.

Un accompagnement des Territoires d’industries autour de 4 thématiques prioritaires L’industrie est d’ores et déjà au coeur des enjeux du Gouvernement ; des moyens conséquents sont mis en place chaque année pour améliorer la compétitivité des entreprises industrielles.
Pour les Territoires d’industrie, cet effort sera complété par un engagement spécifique de l’État et des opérateurs (La Banque des Territoires, Bpifrance, Business France…), qui mobiliseront un large éventail de politiques publiques pour appuyer et accompagner les projets de ces territoires. Plus de 1,3 milliards d’euros seront orientés prioritairement vers les Territoires d’industrie.
D’importants moyens humains, techniques et financiers seront ainsi consacrés aux Territoires d’industrie.

Ce soutien fera l’objet d’une contractualisation pour chaque Territoire d’industrie, sous le pilotage des maires, présidents d’intercommunalités et industriels locaux. Les Régions assureront, au niveau régional, le pilotage contractuel d’ensemble en lien avec l’État en région et les opérateurs. Un point d’étape sera effectué à la prochaine réunion du CNI, en mars 2019.

En savoir plus sur le site du CGET