Citoyenneté et pouvoir d’agir dans les quartiers populaires

Citoyenneté et pouvoir d’agir dans les quartiers populaires

Marion Carrel, ENS Editions, mai 2013. 276p.

Veut-on vraiment que les habitants des quartiers populaires participent ? Deux analyses s’affrontent, en théorie comme en pratique, sur la participation des habitants aux politiques de la ville. La première pointe les dérives de « l’injonction participative », cette demande unilatérale et méprisante faite aux pauvres de se comporter en citoyens, sans leur donner la possibilité de débattre sur le fonctionnement des institutions. La seconde voit au contraire dans la participation un levier pour leur émancipation sociale et politique et l’amélioration de l’action publique.
(La lettre de l’OZP du 17 mai 2013)
En savoir plus
Accès à l’interview de Marion Carrel sur France Culture