Observation

Le rapport 2017 de l’Observatoire national de la politique de la ville a officiellement été remis le 20 juillet 2017.

La partie « Etudes » sur la mobilisation résidentielle des habitants des quartiers de la politique de la ville (QPV) comprend 7 contributions et une synthèse.

Valérie Darriau, Cynthia Faivre, François Sémécurbe et Vincent Vicaire de l’Insee exploitent la nouvelle source Fideli, issue des sources fiscales, pour une mesure de la mobilité résidentielle sur deux années successives
Pascal Dieusaert et Marie Sala, du CGET exploitent le Panel Politique de la ville sur le point de vue des habitants
Fabrice Murat de la Depp exploite le Panel des élèves de 6ème suivis durant cinq années successives
Noémie Oswalt, du CGET, en lien avec la Caisse Nationale des Allocations Familiales exploite leurs données du fait du poids important des allocataires dans les quartiers prioritaires
Ces analyses sont aussi déclinées sur des territoires plus ciblés, avec deux contributions sur la métropole de Lyon : de Hind Aissaoui, Ioannis Baraklianos, Louafi Bouzouina du Laboratoire Aménagement Economie Transports (Laet) et de Nicole Frénay-Ponton de l’Agence d’urbanisme de l’aire métropolitaine lyonnaise.
Et une contribution sur la métropole de Grenoble d’Olivier Baills de l’Agence d’urbanisme de la région grenobloise.
Enfin, une synthèse réalisée par Stéphanie Mas du CGET.
Ces études ont été réalisées sur le périmètre des quartiers prioritaires de la politique de la ville entré en vigueur en 2015 ou sur le zonage précédent des zones urbaines sensibles pour les données moins récentes.

Les fiches thématiques sur chacun des piliers de la politique de la ville (41 au total dans le rapport 2017) retranscrivent des réalités nationales, donc des messages qui font écho à des réalités locales.

Document consultable en ligne : http://www.onpv.fr/uploads/media_items/rapport-2017.original.pdf

Aller plus sur le site de l’ONPV

 

En partenariat avec la Direction régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), l’Insee a vient de publier une étude sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville de la région Occitanie, dont les grandes lignes avaient été présentées lors d’un séminaire organisé par Villes et Territoires, à Montpellier, le 8 juin dernier.
Une typologie offre une approche synthétique des 105 quartiers prioritaires de la région, à travers six profils différenciés.
Elle est complétée par des fiches synthétiques par unité urbaine qui permettent de mieux comprendre les spécificités de chaque quarter au sein de son environnement en fournissant une vision fine des conditions de vie de ses habitants (habitat, revenus, emploi, etc.).

Pour accéder à la publication :
« Quartiers prioritaires de la politique de la ville en Occitanie : les multiples visages de la pauvreté », Insee Dossier Occitanie n° 7, juillet 2018

Pour plus d’informations sur les données d’observation locale disponibles pour alimenter les diagnostics de territoire et le suivi du contexte d’un contrat de ville, voir le document réalisé par Villes et Territoires :
Accéder au guide réalisé par Villes et Territoires LR

Aller à la barre d’outils