Développement économique

L’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV) dont le secrétariat est assuré au sein de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES) et le Réseau national des Centres de ressources politique de la ville (RNCRPV), s’associent pour partager leurs travaux et réflexions en cours autour des économies populaires / économies informelles.

Cette visioconférence, qui se déroulera le 21 septembre 2021 de 14h à 16h30, sera l’occasion d’évoquer en détail la contribution de Romain Leclercq sur les ressources des quartiers populaires, et d’approfondir la réflexion en matière d’économies populaires avec Michel Peraldi et Claude Sicart : Comment s’affranchir de l’opposition entre travail « formel » et « informel » pour valoriser le travail tel qu’il se fait, et tenter de mieux le protéger et le valoriser ? Quels rôles de l’économie sociale et solidaire pour ce faire ?

Accéder au programme détaillé et au formulaire d’inscription

Au travers du programme interministériel « Nouveaux lieux, nouveaux liens » lancé en juin 2019, l’État avait déjà lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) permanent doté de 45 millions d’euros, pour identifier d’ici 2022, 300 fabriques, existantes ou en projet, dont 150 seront implantées en quartiers prioritaires de la politique de la Ville (QPV ). Une attention particulière est accordée aux initiatives liées au numérique dans toutes ses dimensions, les plus remarquables seront reconnues comme « Fabriques numériques de territoire ». L’État soutient à hauteur de 75 000 à 150 000 euros sur trois ans les Fabriques de territoire, le temps pour ces structures de conforter leur équilibre économique. Le financement proposé par l’État tient compte de l’offre de services et du lieu d’implantation.

5 Mesures en faveur du soutien et du développement des tiers-lieux en France

Aujourd’hui, un budget de 130 millions d’euros, dont la moitié provient de France relance, est alloué au développement de cet écosystème solidaire et responsable :

  • Mesure 1. 100 Manufactures de Proximité
  • Mesure 2. Soutenir le développement de la formation professionnelle dans les tiers-lieux
  • Mesure 3. 3 000 mission de service civique dans les tiers-lieux
  • Mesure 4. Des Conseillers numériques France Services au sein des tiers-lieux
  • Mesure 5. Renforcer le maillage national et territorial du réseau de tiers-lieux

Lire le dossier de presse

En savoir plus sur les Tiers Lieux

55 foncières de redynamisation commerciale, sur les 100 prévues dans le cadre du plan de relance, sont à ce jour opérationnelles. À l’initiative de la Banque des Territoires et de la Fédération des EPL, elles ont constitué leur réseau, jeudi 1er juillet. L’occasion pour elles de partager leurs expériences… et de gagner du temps dans le montage d’opérations complexes.

Lire la suite de l’article (Localtis,1er juillet 2021)

La ministre chargée de la Ville Nadia Hai a annoncé le lancement du programme « Quartiers productifs » et son déploiement sur 14 territoires pilotes, dont 3 en Occitanie : Montpellier Méditerranée Métropole, le Grand Narbonne et Toulouse Métropole. C’était l’une des mesures présentées, fin janvier, lors du dernier comité interministériel à la ville.

Portée par le ministère chargé de la Ville et mis en œuvre conjointement par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), la Banque des Territoires de la Caisse des dépôts et Bpifrance, la démarche Quartiers Productifs a une double ambition : accompagner les collectivités dans la définition de stratégies territoriales de développement économique et rendre plus accessible l’offre de dispositifs existants.

Lire le communiqué

Cette nouvelle vague, dotée de 50 millions d’euros, va permettre d’expérimenter ou de démultiplier des approches innovantes dans l’objectif de remobiliser et d’accompagner les demandeurs d’emploi vulnérables, de longue durée, peu ou pas qualifiés, les femmes en difficultés, les jeunes et les personnes en situation d’illettrisme et parfois aussi d’illectronisme.

En savoir plus

Les collectivités et les partenaires du contrat de ville ont à leur disposition de nouveaux leviers pour agir sur l’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. En novembre et décembre 2020, Villes et Territoires Occitanie a animé 3 groupes d’échanges régionaux en visioconférence sur ce thème, afin de faire connaitre certains de ces nouveaux leviers :

  • Emplois générés par le développement durable : circuits courts, recyclage… et le levier majeur que représente une politique volontaire d’achats responsables;
  • Emplois d’insertion par l’activité économique à un moment où l’IAE connait un développement renforcé au travers du Pacte Ambition;
  • Meilleure articulation des acteurs du territoire pour un parcours vers l’emploi renforcé avec l’expérimentation des Cités de l’emploi initiée par l’Etat.

Ces séminaires, organisés sous format visioconférence de 1h30, ont réuni 132 participants : agents des collectivités, de l’Etat, et de structures de l’économie sociale et solidaire.

Lire le document de capitalisation de ce cycle

15 appels à projets ont été publiés ou le seront en ce début d’année 2021 qui permettront de soutenir le développement de l’économie sociale et solidaire (ESS) dans tous nos territoires.

Le premier a été lancé fin novembre par le ministre des Solidarités et de la Santé, pour soutenir les projets structurants des associations de lutte contre la pauvreté. Ces appels à projets incarnent le soutien à la cohésion sociale et aux territoires, priorités du plan France Relance. Ils financeront des actions au service de l’hébergement d’urgence, du développement des tiers-lieux, de l’essor d’une alimentation durable, locale et solidaire ou encore des filières du réemploi et du recyclage. Les structures de l’ESS évoluant dans les secteurs du sport, de la culture, du tourisme durable ou de l’industrie seront bénéficiaires. Enfin, l’emploi des jeunes dans le monde associatif sera soutenu dans le cadre du plan #1jeune1solution.

Les appels à projets ouverts à candidature :

  • Le soutien aux associations de lutte contre la pauvreté
  • Le soutien aux tiers-lieux « Fabriques de territoire »
  • Le fonds Avenir bio
  • Le soutien territorial Soutien à l’investissement et la modernisation de l’industrie 

Les appels à projets à venir :

  • Le soutien aux projets alimentaires territoriaux (PAT)
  • Le développement des jardins partagés
  • Le fonds de soutien à l’émergence de projets dans le tourisme durable
  • Le fonds d’investissement dans le réemploi et le recyclage
  • L’opération « paniers fraîcheur »
  • Les quartiers culturels créatifs (tiers-lieux)
  • Le soutien à la création artistique
  • Le soutien à la transformation numérique du sport

En savoir plus pour candidater :

France Relance : les premiers appels à projets au bénéfice de l’économie sociale et solidaire – 01/12/2020

Avec le vote de l’Assemblée nationale le 30 novembre 2020, la proposition de loi relative au renforcement de l’inclusion dans l’emploi par l’activité économique et à l’expérimentation «territoires zéro chômeur de longue durée» a été définitivement adoptée par le Parlement ouvrant la voie à la promulgation du texte.

Parmi les mesure phares, ce texte permettra à 50 territoires supplémentaires d’intégrer l’expérimentation « Territoires zéro chômeurs de longue durée ». Lorsque le nombre maximal de territoires sera atteint, l’expérimentation sera ouverte à des territoires supplémentaires par décret en Conseil d’État. Les territoires seront sélectionnés par arrêté du ministre chargé de l’Emploi, sur proposition du fonds d’expérimentation territoire contre le chômage de longue durée institué par la loi. Ils devront respecter un cahier des charges fixé par arrêté. Selon un rapport du Sénat, « l’habilitation de nouveaux territoires ne devrait intervenir qu’à compter du second semestre 2021 ».

Autre volet majeur du texte, il favorise un développement plus rapide de l’insertion par l’activité économique que le gouvernement a décidé de soutenir davantage au travers d’un plan de soutien de 300 millions d’euros. Pour rappel, celui-ci doit aboutir en 2021 à la création de 30.000 emplois supplémentaires dans l’IAE d’ici à 2022, s’ajoutant à l’objectif des 240.000 postes dans l’insertion par l’activité économique défini en début de quinquennat.

En savoir plus sur le site de Localtis

En savoir plus sur « Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée »

Villes et Territoires Occitanie organise un cycle de 3 webinaires : IAE, Achats responsables et Cité de l’emploi.

Le 17 novembre 10h-11h30 : Achats Responsables au service du quartier prioritaire – zoom sur le volet environnemental– Eléments de cadrage méthodologique et sécurisation juridique.
Lien d’inscriptions : https://framaforms.org/politique-dachats-responsables-clauses-environnementales-et-documents-de-cadrage-17-novembre-10h

Le 26 novembre – 10h-11h30 : Insertion par l’Activité Economique (IAE) et Quartiers prioritaires – Actualités : Contexte renouvelé – Présentation des acteurs – Marge de manœuvre des collectivités pour favoriser l’IAE sur leur territoire.
Lien d’inscription : https://framaforms.org/le-26-novembre-10h-11h30-insertion-par-lactivite-economique-iae-et-territoiresquartiers-actualites

Le 8 décembre 10h-11h30 : Cités de l’Emploi : Quèsaco ? – Présentation du nouveau dispositif par l’ANCT – Témoignages régionaux : Cité de l’Emploi de Tarbes et du Grand Narbonne.
Lien d’inscription :https://framaforms.org/cite-de-lemploi-quesaco-8-decembre-2020-10h-11h30-1602771200

Programme complet de ce cycle de webinaires

La période de confinement liée à la crise sanitaire du Covid-19 a fait ressortir l’importance de l’autonomie dans l’accès au numérique dans un nombre croissant de domaines de la vie sociale, avec des appels et de nombreuses initiatives visant à renforcer et développer des actions de médiations numériques, en particulier dans les quartiers de la politique de la ville. L’enjeu n’est pas nouveau mais la première période de confinement, au printemps, l’a mis (ou l’as remis) au premier plan de l’agenda public.

L’objectif de ce webinaire régional, organisé le 15 octobre 2020 par Villes et territoires Occitanie, était d’apporter aux acteurs de la politique de la ville (chefs de projet politique de la ville, services de l’Etat et associations qui interviennent dans les QPV) des éclairages pour comprendre ce qui se joue dans ces quartiers en matière d’accès au numérique, en analysant les usages des habitants, en questionnant les réponses existantes dans le domaine de l’inclusion et de la médiation numérique, et en explorant des pistes pour l’action.

Avec les interventions de Philippe ARCHIAS, Directeur innovation, études, Recherche, Chronos – Auxilia; Emma GHARIANI, co-directrice de la MedNum, coopérative nationale des acteurs de la médiation numérique; Mathias BOREL, coordonnateur du projet « Centres Sociaux Connectés 2.0 » dans la Métropole de Lille; Olivier HAG, coordonnateur « Pratiques Numériques » de l’association Combustible-Numérique à Toulouse.

Lire le document

Aller à la barre d’outils