A1 - Politique de la ville

La ministre de la ville, Nadia Hai, a annoncé jeudi 10 septembre 2020 la mobilisation de 20 millions d’euros à destination des associations de proximité à travers le fonds d’urgence « Quartiers Solidaires ».

Ce fonds est destiné en priorité aux associations qui œuvrent dans les domaines de l’éducation et de la lutte contre la fracture numérique « afin de garantir la continuité éducative dans les quartiers prioritaires et renforcer l’accès au numérique des jeunes, la santé et l’aide alimentaire pour faciliter l’accès aux soins et accompagner les actions de prévention-santé, l’insertion professionnelle, notamment en faveur des plus jeunes et des femmes et la culture. » (…) « L’enveloppe est disponible dès la mi-septembre 2020 pour des actions à mener d’ici la fin de l’année ou au premier semestre 2021 », indique le communiqué avant de préciser que cette enveloppe sera « territorialisée et intégralement déléguée aux préfets ».

L’Observatoire national de la politique vient de publier son cinquième rapport. La thématique retenue pour cette nouvelle édition est le bien vivre dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Découpé en deux parties, il présente d’une part huit études répondant à plusieurs questions : comment juger du bien vivre dans les quartiers prioritaires qui sont, par construction, des territoires où le taux de pauvreté est 2,5 fois supérieur à la moyenne nationale ? Quels indicateurs et quelle approche considérer ? 

D’autre part, on y trouve de courtes analyses statistiques sous forme de 40 fiches synthétiques relevant des trois piliers de la politique de la ville.

Lire le rapport en ligne

Ce dispositif consiste à la mise en place, hors temps scolaire, de projets d’action culturelle cinématographique et audiovisuelle en direction des publics, prioritairement les jeunes, qui, pour des raisons sociales, géographiques ou culturelles, sont éloignés d’un environnement, de pratiques et d’une offre cinématographiques et audiovisuels (quartiers en contrats de ville ou zone de revitalisation rurale).

Il allie deux actions complémentaires, « le voir » et « le faire », la diffusion et la pratique : ateliers de pratique artistique, séances-rencontres, ateliers de programmation, séances en plein air

Pour monter un projet d’éducation à l’image et bénéficier du soutien du dispositif, contactez La Trame dès l’élaboration de la demande de partenariat. Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de La Trame

Date limite de réception des dossiers : 30 novembre 2020

Retrouvez l’ensemble des documents sur le site de la DRAC Occitanie





A la rentrée 2020, « cordées de la réussite » et « parcours d’excellence » fusionnent en un seul dispositif sous l’appellation de « cordées de la réussite ».

Lancées en novembre 2008, les « cordées de la réussite » ont pour objet d’introduire une plus grande équité sociale dans l’accès aux formations de l’enseignement supérieur et notamment aux filières sélectives. Mis en œuvre à la rentrée 2016, les « parcours d’excellence » s’inscrivaient dans la complémentarité des cordées de la réussite.

Objectifs

En cohérence avec les transformations induites par la réforme du lycée d’enseignement général et technologique, la revalorisation de la voie professionnelle ainsi que la Loi relative à l’orientation et la réussite des étudiants et la création de la plateforme Parcoursup, les nouvelles « Cordées de la réussite visent à faire de l’accompagnement à l’orientation un réel levier d’égalité des chances. Destinées en priorité aux élèves scolarisés en éducation prioritaire ou en quartiers prioritaires politique de la ville (QPV), aux collégiens et lycéens de zone rurale et isolée et aux lycéens professionnels, elles ont pour objectif de lutter contre l’autocensure, de susciter l’ambition scolaire des élèves par un continuum d’accompagnement de la classe de 4e au lycée et jusqu’à l’enseignement supérieur. Cet accompagnement continu et progressif en amont des choix d’orientation est à même de donner à chacun les moyens de sa réussite dans la construction de son parcours, que ce soit vers la poursuite d’études ou l’insertion professionnelle.

En savoir plus

De nouvelles données à propos des demandeurs d’emplois dans les QPV ont été publiées fin juillet sur le site internet de l’INSEE. Il est donc désormais possible de consulter des données pour l’année 2019 sur les demandeurs d’emploi pour ces quartiers.

Retrouvez ici le lien vers ces données en téléchargement.

Afin de vous aider dans votre recherche sur d’autres données thématiques, le site de l’INSEE propose une documentation explicative sur ses données relatives sur les quartiers politique de la ville.

Saisi par le ministre de la Ville sur les mesures à prendre après la crise du Covid19 dans les quartiers prioritaires, le Conseil national des villes (CNV) a rendu public son avis mardi 30 juin.

Partant du constat que la crise sanitaire a agi comme un révélateur des grandes fragilités et de l’urgence d’agir dans les quartiers, les rapporteurs précisent dès l’introduction l’ambition de cet avis : « Il revient donc au Conseil national des villes (CNV), dans le rôle d’aiguillon qui est le sien et pour répondre à la saisine du ministre chargé de la ville et du logement, d’interroger l’action publique sur sa capacité à mettre en lumière les besoins et les réponses à apporter ici et maintenant aux habitants et habitantes des quartiers prioritaires et répondre aux besoins immédiats, mais aussi mettre en chantier dès maintenant des actions dont l’impact sera différé, compte tenu des mécanismes de changement à mettre en place. »

Synthèse de l’avis

Synthèse des recommandations

Avis du CNV, 22 juin 2020 « Covid 19. Panser le présent, penser les futurs »

Le plan « quartiers d’été 2020 » a pour ambition de faire de cette période estivale, qui s’inscrit dans un contexte exceptionnel, « un temps utile et ludique » pour les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville qui ne peuvent pas partir en vacances, dans une logique de « renforcement du lien social » et « d’accès à de nouvelles opportunités ». Il est aussi présenté comme devant être un vecteur de tranquillité publique. Une circulaire du 10 juin 2020, accompagné d’un « cahier des charges » viennent préciser les choses, en détaillant notamment les 6 objectifs autour desquels ce plan devrait se déployer :

Chacun des 6 objectifs est détaillé dans le cahier des charges « Quartier d’été 2020 », conçu comme une « boite à outils » à adapter à chaque contexte local.

Circulaire du 10 juin 2020 Plan « Quartiers d’été 2020 » et Annexe 1 – Cahier des charges « Quartiers d’été 2020 »

Présentation de « Quartiers d’été 2020 » sur le site de l’ANCT

Dans la continuité d’une première publication dont l’objectif était de rendre compte des réalités entrepreneuriales dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), Bpifrance Le Lab, en partenariat avec le Think Tank Terra Nova et J.P Morgan, a approfondi ses travaux en s’intéressant plus spécifiquement à la création d’entreprises.

Cette nouvelle étude qui s’appuie sur des sources statistiques plus riches se focalise ainsi sur la phase particulière des cinq premières années de lancement d’un projet, déterminante pour assurer sa pérennité et avoir un impact positif sur la création d’emploi.  

Consulter l’étude

L‘ANRU a réuni mardi 23 juin son conseil d’administration, l’occasion de tirer de premières leçons de la crise sanitaire. Ces échanges ont notamment permis de d’adopter une série de mesures de nature à adapter le calendrier des projets aux conséquences du confinement et d’engager les évolutions de son règlement financier qui vont permettre de soutenir plus efficacement les collectivités locales et les bailleurs sociaux.

​L’Agence avait annoncé dès mai dernier travailler à plusieurs mesures pour répondre aux attentes exprimées par les élus ces dernières semaines. De premières mesures ont été adoptées à l’unanimité. Une première série de mesures concerne la prorogation jusqu’en juin 2021 de toutes les dates d’engagement ou de paiement d’opérations initialement programmées en 2020 dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).

Lire le communiqué de presse du 23 juin 2020

Aller à la barre d’outils