Actus

0 625

« Et si on parlait des quartiers prioritaires autrement que par le biais de la pauvreté ou du chômage ? Par définition, ce sont des territoires où vit une population modeste. Mais ce critère est bien trop restrictif pour dresser le portrait des 1 300 quartiers prioritaires de France métropolitaine.

 Comment décrire les quartiers prioritaires autrement que comme des zones de non-droit, des ghettos où la misère règne ? De nouvelles données de l’Insee permettent de tirer un portrait un peu différent de ces quartiers. » (la Gazette.fr, 16/03/2018)

Avancement du renouvellement urbain, relogement des ménages concernés par des démolitions, clauses d’insertion professionnelle, coût de la gestion urbaine, ressenti des habitants sur leur quartier rénové… L’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV) s’arrête sur les deux programmes de  renouvellement urbain, qui concernent 594 quartiers PNRU et 480 quartiers NPNRU.

Dans une fiche récente, l’ONPV fait le point sur l’état d’avancement des programmes nationaux de renouvellement urbain.

En savoir plus et accès aux fiches de l’ONPV sur le site du CGET

 

Publié au Journal officiel du 31/01/2018, l’arrêté du 19 janvier 2018 définit une liste de 53 quartiers prioritaires – situées tant dans de grandes villes que des villes moyennes, en métropole qu’en outre-mer – qui font l’objet d’une convention pluriannuelle (article 10-3 de la loi no 2003-710 du 1er août 2003), du fait d’une forte concentration d’habitat ancien dégradé.

On trouve notamment dans cette liste :
– Alès Près Saint Jean-Cévennes-Tamaris-Cauvel-la Royale- Rochebelle-Centre ville
– Béziers Centre Ville
– Agde Centre Ville
– Lunel Centre et Périphérie
– Perpignan quartier centre ancien

Accès au texte

La direction départementale de la cohésion sociale du Gard (DDCS) a souhaité que soit réalisé un film sur et avec les conseils citoyens du Gard. L’objectif de ce projet était tout d’abord de faire un état des lieux, en images, des conseils citoyens en 2017 : leurs manières d’appréhender leur rôle, leurs modes de fonctionnements, les solutions trouvées pour surmonter certaines difficultés, leurs motivations, leurs évolutions et les perspectives qu’elles dessinent.

Voir le « teaser » du film sur les conseils citoyens du Gard (3min27s)

« Les conseils citoyens en questions » se présente sous la forme d’une série de 3 films conçus, autre objectif du projet, comme un outil au service de l’échanges de pratiques, de débats et de co-formation : ils peuvent être utilisés par un conseil citoyens comme support de débat, pour aller à la rencontre des habitants, dans le cadre de rencontres élargies avec des techniciens ou des élus, etc. Ils peuvent également être utilisé par les équipes projet politique de la ville (chefs de projet, délégués du préfet…) dans le cadre de leur dialogue avec les conseils citoyens.

Accéder aux films dans leur intégralité et au dossier ressources dans la rubrique « nos actions »

0 679

À l’occasion de la « grande mobilisation en faveur des habitants des quartiers », les directrices et directeurs de centres de ressources politique de la ville témoignent de leur engagement.
« Ancrés dans la réalité de nos territoires, nous accompagnons depuis vingt-cinq ans les acteur.rice.s à faire la ville ensemble, à faire plus et mieux, là où il y en a le plus besoin.
Les quartiers ne sont pas le problème. Leurs habitants, s’ils connaissent de réelles difficultés, sont porteurs du devenir de notre société.
C’est pourquoi, nous, directrices et directeurs des centres de ressources, invitons à poursuivre une action au service d’une politique de la ville qui renforce la solidarité entre territoires, en mobilisant toutes les politiques publiques.
À l’heure de cette grande mobilisation nationale, habitant.e.s et acteur.rice.s peuvent compter sur notre engagement pour se réapproprier et diffuser une image juste et positive des quartiers populaires. »

« Les conseils citoyens en questions » est une série de 3 films réalisés en 2017 dans le cadre d’un projet conduit par Villes et Territoires LR à la demande de la DDCS du Gard et avec son soutien. Ces 3 films présentent les conseils citoyens du Gard dans leurs manières d’appréhender leur rôle, leurs modes de fonctionnements, les solutions trouvées pour surmonter certaines difficultés, leurs motivations, leurs évolutions et les perspectives qu’elles dessinent.

Ils ont été conçus comme un outil au service de l’échanges de pratiques, de débats et de co-formation : ils peuvent être utilisés par un conseil citoyens comme support de débat, pour aller à la rencontre des habitants, dans le cadre de rencontres élargies avec des techniciens ou des élus, etc. Ils peuvent également être utilisé par les équipes projet politique de la ville (chefs de projet, délégués du préfet…) dans le cadre de leur dialogue avec les conseils citoyens.

Film partie 1 : rôle dans l’idéal, intérêt et légitimité
Film partie 2 : motivation, sens de l’engagement, fonctionnement
Film partie 3 : le rôle dans la réalité, les avancées et perspectives

Pour celles et ceux qui utiliseront ces films comme un outil d’animation et d’échanges, 3 livrets pédagogiques (1 pour chaque film) ont été conçus pour faciliter l’organisation de débats autour du film : voir le mode d’emploi de ces livrets pédagogiques.

Livret pédagogique pour la 1ère partie du film
Livret pédagogique pour la 2ème partie du film
Livret pédagogique pour la 3ème partie du film

5 fiches pratiques sont également proposée pour organiser les échanges autour des questions soulevées dans le film et favoriser une réflexion collective :
Comment rédiger un compte-rendu de vos débats ?
Comment faciliter la réflexion collective ?
Comment évaluer notre fonctionnement collectif ?
Comment évaluer nos actions ?
Comment évaluer la relation existante entre les pouvoirs publics et le conseil citoyen ?

Autres ressources utiles
La circulaire du 02 février 2017 relative aux conseils citoyen
L’état des lieux 2017 des conseils citoyens réalisé par Villes et Territoires LR

Proposer sous un même toit une offre diversifiée de commerces et de services aux habitants dans des territoires en déprise commerciale (c’est-à-dire qu’individuellement, des activités pourraient difficilement se maintenir ou s’implanter)
Conforter une activité en place en lui adossant d’autres services pour consolider son chiffre d’affaires, mieux exploiter la surface d’un local, renforcer la fréquentation d’un point de vente et attirer de nouveaux clients.
Pour en savoir plus, consultez la fiche action réalisée par Capville (EPARECA)

Témoignages en vidéos de conseillers citoyens, à l’occasion de la deuxième édition des rencontres des conseils citoyens de l’Hérault, le samedi 7 octobre 2017.

Un conseil citoyens, c’est quoi ?
Un conseil citoyen, qu’est-ce qu’on y fabrique ?
Un conseil citoyen : des difficultés, leurs solutions
La satisfaction de faire partie d’un conseil citoyen

 

 

 

Un courrier du préfet de la région Occitanie accompagné d’un Kit d’information et de sensibilisation à destination des acteurs de l’emploi, de l’insertion et de la vie associative, leur rappelle les principes du service civique et demande le renforcement de leur vigilance pour prévenir tout risque de substitution du service civique aux contrats aidés actuellement en diminution dans certains secteurs.

Accéder au kit d’information et de sensibilisation

Organisé par la préfecture de l’Hérault en partenariat avec Villes et Territoires, ce rendez-vous, désormais annuel, permet de mettre en lumière les membres des conseils citoyens, associations et habitants des quartiers populaires qui oeuvrent, aux côtés des partenaires des contrats de ville, au mieux vivre dans les quartiers de la politique de la ville.

Autour de débats et ateliers, ces rencontres qui ont eu lieu le samedi 7 octobre 2017 à Montpellier ont été l’occasion de donner la parole aux conseillers citoyens, d’échanger avec les acteurs de terrain, de réaliser des partages d’expérience et de faire émerger des propositions.

Un film retrace les principaux enjeux de cette journée.

 

Aller à la barre d’outils