Appels d'offres / projets

Un appel à projets dans le cadre du Plan Investissement Compétences (PIC)

Le Haut-commissariat aux compétences et à l’inclusion par l’emploi a souhaité renforcer le repérage des publics et a confié aux Direccte le lancement d’un appel à projets dédié au repérage et à la mobilisation des publics invisibles, notamment des plus jeunes d’entre eux issus des 105 quartiers de la politique de la ville (QPV) d’Occitanie où vivent plus de 300 000 personnes et des zones rurales fragilisées.

L’objectif de cet appel à projets est de soutenir des actions permettant « d’aller vers » et de mobiliser les jeunes dits « invisibles » de 16 à 29 ans issus notamment des territoires ruraux ou des quartiers.

Consulter l’appel à projets ici

Des fiches par département sont à télécharger sur le site internet de la Direccte OCCITANIE
Les réponses à cet appel à projets sont attendues pour le 19 avril 2019 dernier délai pour la 1ère vague de sélection.

Un comité de sélection validera les candidatures retenues le 14 mai 2019. D’autres vagues de candidature et de sélection sont prévues au cours de l’année 2019, selon le calendrier précisé dans l’appel à projets et en fonction de la disponibilité des crédits.

Les réponses sont totalement dématérialisées et se font via la plateforme mes démarches simplifiées.

Le ministère de la Culture se mobilise à nouveau en 2019 pour lutter contre l’illettrisme et favoriser l’apprentissage du français en reconduisant cet appel à projets pour un budget d’un million d’euros. Ces projets permettront d’améliorer l’accès à la langue française pour un grand nombre de personnes qui, parce qu’elles en sont exclues, rencontrent des difficultés dans leur vie sociale, professionnelle et culturelle : adultes ne maîtrisant pas l’écrit, jeunes de 16 à 25 ans sans emploi et sans qualification, migrants non francophones, de même que les enfants et les jeunes en situation de fragilité linguistique, notamment les élèves allophones, sur le temps périscolaire et extra-scolaire. Les détenus, ainsi que les mineurs pris en charge par la protection judiciaire de la jeunesse, sont également concernés.

Calendrier :

  • Clôture du dépôt des candidatures : 31 mars 2019
  • Annonce des résultats et notifications aux porteurs de projets : mi juin 2019.

Consulter le cahier des charges

Répondre à l’appel à projets avant le 31 mars 2019 à minuit au moyen du formulaire de candidature pour un projet local ou national.

Pour le local : Valérie Travier, conseillère livre et lecture DRAC Occitanie

Pour le national : contact par mel

Depuis 2014, le Secrétariat Général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation s’est vu confier la coordination du volet prévention de la radicalisation, confortée par le plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme du 9 mai 2016. A ce titre, elle organise des sessions de formation au niveau national à destination des acteurs de terrain des services de l’État, des collectivités locales et des associations afin de les sensibiliser à la connaissance du phénomène et aux outils et réponses mises en œuvre par l’État et ses partenaires. L’ensemble des sessions de formation se déroulent sur Paris.

La prochaine session de formation nationale prévention de la radicalisation organisée par le SG-CIPDR les 25 et 26 mars prochains.

Au programme :

Présentation du dispositif de prévention / Radicalisation et terrorisme. Etat de la menace et enjeux / Les concepts clés de l’Islam / Cadre juridique de la lutte contre la radicalisation / Histoire du Djihad Global / La protection de l’enfance / Prise en charge en matière de prévention de la radicalisation / Eléments clés du processus de radicalisation / La réponse publique à partir de l’étude de cas pratique

INSCRIPTION ET INFORMATION : http://sgcipdr.web-events.net/formation-2526-mars-2019/

 

Une journée d’information URBACT le mardi 5 février 2019 à Paris – Le Comptoir général.

Accéder à la note de synthèse (en français) de l’appel à projet

Le programme URBACT vient de sortir son dernier appel à projet pour cette période de programmation. Il concerne la mise en œuvre de réseaux « Action Planning Network ». C’est donc votre dernière chance pour créer ou intégrer un réseau de villes et autres partenaires locaux de différents pays européens afin de travailler à l’échelle transnationale sur une de vos problématiques clés.

Afin de vous accompagner à préparer votre candidature, le Point de contact national URBACT III, coordonné par le Commissariat général à l’égalité des territoires en lien avec la Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature, a le plaisir de vous inviter à une journée d’information URBACT qui se tiendra le mardi 5 février 2019 à Paris.

Cet InfoDay permettra de répondre à l’ensemble de vos interrogations, de vous aider dans la préparation de votre candidature et dans la rédaction des différentes parties. Ce sera aussi l’occasion d’échanger avec des partenaires d’anciens réseaux qui vous apporteront leurs témoignages. Un programme plus détaillé vous sera transmis très bientôt.

Mais n’attendez pas cette date pour vous préparer : ANTICIPEZ ! Découvrez la note synthétique de présentation, lisez attentivement l’appel à proposition, identifiez des partenaires potentiels grâce au « market place » et listez vos questions !

A noter que le Secrétariat du programme organise également un webinar le 11 janvier prochain à 11h.

Inscriptions

Informations pratiques

  • Lieu : Le Comptoir Général, 80 Quai de Jemmapes, 75010 Paris
  • Horaires : 10h – 17h, accueil café dès 9h

Contact

Menée en partenariat avec le ministère de la Culture et le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), cette opération touche chaque année plusieurs milliers de jeunes inscrits en centres sociaux, maisons des jeunes et de la culture, centres de loisirs ou foyers ruraux.

Cet appel à projets du ministère de la culture est relayé régionalement par la DRAC et par la DRJSCS Occitanie.

Consulter l’appel à projet sur le site de la DRJSCS Occitanie

Dans le cadre du déploiement d’Action Cœur de Ville, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et les partenaires financeurs du programme (Caisse des dépôts, Action Logement et Agence nationale de l’habitat) souhaitent poursuivre l’accompagnement des collectivités retenues en facilitant l’émergence de projets urbains innovants en centre-ville.

C’est pourquoi, en liaison avec le ministère de la Culture et en partenariat étroit avec la Cité de l’architecture et du Patrimoine, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales lance une consultation nationale à l’attention des 222 territoires du programme Action Cœur de Ville, intitulée « Réinventons nos cœurs de ville ». Elle entend favoriser la mise en œuvre de projets urbains novateurs et ambitieux en faveur de la reconquête des centres-villes.

Lire la suite sur le site du ministère de la cohésion des territoires

 

“Actions Innovatrices Urbaines” est une initiative de l’Union Européenne qui permet aux aires urbaines en Europe de mettre en œuvre des solutions nouvelles et innovantes afin de faire face aux défis urbains qu’elles rencontrent. Sur base de l’article 8 du FEDER, l’initiative a un budget FEDER total de 372 millions d’Euros pour la période 2014-2020.

L’objectif principal d’AIU est de fournir aux aires urbaines (autorité urbaine de plus de 50 000 habitants, ou un groupement d’autorités urbaines d’une population totale d’au moins 50 000 habitants) à travers l’Europe les ressources pour expérimenter des solutions innovantes face à leurs principaux défis urbains, et d’apprécier la façon dont ces solutions fonctionnent en pratique et répondent à la complexité de la vie réelle.

Thèmes retenus pour cet appel à projet (en anglais)  : transition numérique, aménagement foncier durable respectueux de l’environnement (infrastructures vertes et bleues), pauvreté urbaine, sécurité urbaine..

En savoir plus sur les “Actions Innovatrices Urbaines”

Accéder à l’appel à projet en cours

Pour plus d’information, et d’aide au montage de projets européens, les collectivités et organismes concernés par les politiques de l’Union européenne dans la région Occitanie Pyrénées Méditerranée peuvent solliciter l’association Occitanie Europe : https://occitanie-europe.eu/
(Ses missions: aide informative, aide au montage de projets européens, représentation à Bruxelles, renforcement des coopérations).

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lance un nouvel Appel à Projets afin de favoriser, développer et diffuser l’égalité professionnelle et la mixité entre les femmes et les hommes et de prévenir et de lutter contre les violences sexistes sur le territoire régional tout au long de la vie et dans les différents temps de vie.
Il comprend 2 volets :

  • Agir pour favoriser l’égalité professionnelle dans l’emploi
  • Prévenir et lutter contre les violences sexistes

Cet appel à projets s’adresse aux structures associatives et aux entreprises dont le cœur d’activité s’inscrit dans l’égalité professionnelle et/ou l’accompagnement à la création et le développement d’entreprises développant des projets en Région et aux structures intervenant dans le champ de la lutte contre les violences sexistes.

Elles pourront bénéficier d’une aide régionale de 7 500€ maximum.
Pour les projets se déroulant en 2019, la date de dépôt des candidatures est fixée au 20 décembre 2018.
Télécharger Le dossier de candidature et le règlement de l’appel à projets sur le site de la Région

Dans le cadre de son programme de formation, Ressources & Territoires lance un appel d’offres d’interventions autour du projet :

« INTÉGRATION : prendre en compte les besoins des publics, organiser les territoires ».

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site internet www.ressources-territoires.com rubrique « Appels d’offres d’interventions ».

Propositions et références à envoyer uniquement par mail à Nathalie Chevigny, Chargée de formation : nchevigny@ressources-territoires.com

Cet appel à projets est l’ambition de parcours intégrés et personnalisés, depuis la remobilisation jusqu’à l’accès à l’emploi ou à l’activité durable, permettant la construction de projets professionnels et le développement ou la valorisation de compétences. C’est une démarche d’expérimentations au bénéfice des jeunes et demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés, résidant dans les territoires prioritaires de la politique de la ville ou des zones rurales. C’est un soutien aux pédagogies les plus actives, confortant le goût d’apprendre, la confiance en soi et l’engagement des bénéficiaires.
Date de clôture  :  4 juin 2019
Accès à la fiche de la consultation sur le site de la Caisse des Dépôts

Aller à la barre d’outils