Appels d'offres / projets

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lance un nouvel Appel à Projets afin de favoriser, développer et diffuser l’égalité professionnelle et la mixité entre les femmes et les hommes et de prévenir et de lutter contre les violences sexistes sur le territoire régional tout au long de la vie et dans les différents temps de vie.
Il comprend 2 volets :

  • Agir pour favoriser l’égalité professionnelle dans l’emploi
  • Prévenir et lutter contre les violences sexistes

Cet appel à projets s’adresse aux structures associatives et aux entreprises dont le cœur d’activité s’inscrit dans l’égalité professionnelle et/ou l’accompagnement à la création et le développement d’entreprises développant des projets en Région et aux structures intervenant dans le champ de la lutte contre les violences sexistes.

Elles pourront bénéficier d’une aide régionale de 7 500€ maximum.
Pour les projets se déroulant en 2019, la date de dépôt des candidatures est fixée au 20 décembre 2018.
Télécharger Le dossier de candidature et le règlement de l’appel à projets sur le site de la Région

0 85

Envie d’entreprendre dans les quartiers prioritaires de la ville ?
Les inscriptions au concours Talents des Cités sont ouvertes jusqu’au 30 septembre 2018 !

Le concours Talents des Cités repère et récompense les créateurs d’entreprise dans les quartiers prioritaires de la Ville depuis 2002. A l’initiative du ministère de la Cohésion des territoires et de l’Agence France Entrepreneur, le concours Talents des Cités est co-organisé par BGE avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

Plusieurs candidats primés dans notre région pour l’édition 2017. Voir l’article

Dans le cadre de son programme de formation, Ressources & Territoires lance un appel d’offres d’interventions autour du projet :

« INTÉGRATION : prendre en compte les besoins des publics, organiser les territoires ».

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site internet www.ressources-territoires.com rubrique « Appels d’offres d’interventions ».

Propositions et références à envoyer uniquement par mail à Nathalie Chevigny, Chargée de formation : nchevigny@ressources-territoires.com

Cet appel à projets est l’ambition de parcours intégrés et personnalisés, depuis la remobilisation jusqu’à l’accès à l’emploi ou à l’activité durable, permettant la construction de projets professionnels et le développement ou la valorisation de compétences. C’est une démarche d’expérimentations au bénéfice des jeunes et demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés, résidant dans les territoires prioritaires de la politique de la ville ou des zones rurales. C’est un soutien aux pédagogies les plus actives, confortant le goût d’apprendre, la confiance en soi et l’engagement des bénéficiaires.
Date de clôture  :  4 juin 2019
Accès à la fiche de la consultation sur le site de la Caisse des Dépôts

Cet appel à projets vise à :

  • promouvoir une offre de proximité, qui réponde à l’évolution des attentes des consommateurs, en utilisant par exemple des outils du numérique ;
  • promouvoir une offre de proximité qui s’inscrive dans une stratégie commune et des partenariats avec les acteurs concernés par la vie de la cité ;
  • préserver le savoir-faire des TPE des secteurs du commerce, de l’artisanat et des services et  donner à celles-ci les moyens de se moderniser, d’accroître leur compétitivité et de se développer, via notamment des technologies numériques ;
  • favoriser la redynamisation des territoires, ruraux et urbains particulièrement marqués par la dévitalisation commerciale.

En particulier, le Ministère de l’économie et des finances prend toute sa place dans l’effort collectif de redynamisation de l’offre commerciale dans les centres des villes moyennes, matérialisé par le plan « Action cœur de ville », en mobilisant notamment les financements du Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (FISAC). Ainsi, le FISAC donne dès cet appel à projets une priorité à la revitalisation des centres des villes objets d’une opération de revitalisation du territoire (ORT) ou d’une convention cadre pluriannuelle « Action cœur de ville » et financera notamment l’ingénierie commerciale nécessaire aux communes et intercommunalités.

Les priorités thématiques de l’édition 2018 sont :

Pour les opérations collectives :

  • L’ingénierie nécessaire à la réussite des projets de redynamisation commerciale (conseils, diagnostics, accompagnements des commerçants, interventions de managers de centre-ville…) ;
  • Le développement de l’usage des outils numériques par les commerçants et les artisans ;
  • La modernisation, la diversification, l’accessibilité ainsi que la sécurisation des entreprises de proximité existantes.

Les dossiers présentés au titre d’une opération collective doivent impérativement comporter au moins une action se rapportant à deux des trois priorités définies ci-dessus.

Pour les opérations individuelles en milieu rural :

  • La création, la modernisation, la diversification, l’accessibilité physique et numérique ainsi que la sécurisation des  commerces multiservices en zones rurales ;
  • La création, la modernisation, la diversification, l’accessibilité physique et numérique ainsi que la sécurisation du dernier commerce du secteur d’activité concerné en zones rurales ;
  • La création, la modernisation, la diversification, l’accessibilité physique et numérique ainsi que la sécurisation des stations-services qui assurent le maillage du territoire et dont la gestion est assurée par un exploitant indépendant ou par une commune.

Les dossiers présentés au titre d’une opération individuelle en milieu rural doivent impérativement comporter au moins une action se rapportant à l’une des priorités définies ci-dessus.

Les zones géographiques privilégiées sont :

  • Les communes classées en zones de revitalisation rurale (ZRR) ;
  • Les villes moyennes engagées dans un processus contractuel avec l’Etat au titre d’une opération de revitalisation du territoire (ORT) ou d’une convention cadre pluriannuelle « action cœur de ville ».
Date de dépôt des dossiers en DIRECCTE
  • Dès publication de l’appel à projets, au fil de l’eau, et au plus tard le 31 octobre 2018 pour les opérations individuelles en milieu rural,
  • Dès publication de l’appel à projets, au fil de l’eau, et au plus tard le 31 janvier 2019 pour les opérations collectives.

En savoir plus

0 446

La présence de Bourgs Centres dynamiques et attractifs dans les zones rurales ou péri-urbaines est un gage de qualité de vie, de cohésion sociale et de développement économique. Ils constituent de ce fait des pôles essentiels à l’attractivité de leur territoire et, plus globalement, à l’équilibre de notre région.
Ces communes jouent un rôle central dans leur environnement ; elles doivent répondre aux attentes des populations dans les domaines des services aux publics, de l’habitat, de la petite enfance, de la jeunesse, de la santé, de l’accès aux commerces, des équipements culturels, de loisirs, sportifs,…
Pour conforter leur développement économique, elles doivent également apporter des réponses adaptées aux nouveaux besoins des entreprises notamment en termes de qualité des infrastructures d’accueil et de services.
Dans ce cadre, la Région a décidé d’accompagner ces Communes dans la définition et la mise en œuvre de leur Projet de développement et de valorisation.
Cette nouvelle politique se traduira par la mise à disposition d’un bouquet de dispositifs qui pourront être mobilisés sur mesure en fonction des spécificités et du Projet global de chaque Bourg Centre.

Les candidatures ne sont pas soumises au respect d’un calendrier fixé à priori ; seule la durée du contrat est limitée au 31 décembre 2021.

En savoir plus

Pour tout contact et demande de renseignement : bourgscentresoccitanie@laregion.fr

Accès au dossier de pré-candidature sur le site de la région

0 271

Programme d’investissements d’avenir : nouvel appel à projets «Écoles numériques innovantes et ruralité».

S’adressant à toutes les communes rurales, regroupements pédagogiques intercommunaux et EPCI ayant la compétence scolaire, cet appel à projets s’inscrit dans la cadre de l’aménagement numérique du territoire et poursuit un enjeu de solidarité avec les territoires ruraux. l’État couvrira 50% du coût global des projets retenus dans une limite de 7 000€ par école rurale. La première phase de dépôt de dossier, prévue pour le 30 septembre 2017, permettra de sélectionner une centaine de projets qui bénéficieront d’un accompagnement et d’un suivi au niveau local et national.
Des phases ultérieures de dépôt de dossier seront organisées en 2018.
Accès à l’appel à projet et à la fiche de synthèse sur le site de la préfecture de région

Aller à la barre d’outils