Actus

Le 5 novembre dernier, à Nîmes, Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, ont annoncé le lancement de cités éducatives. Vincent Léna sera le coordonnateur national de ce programme interministériel et partenarial. Il nous présente ce label d’excellence qui sera déployé dans une soixantaine de sites, en septembre 2019.

Lire la suite sur le site du CGET

0 22

La Métropole Aix-Marseille-Provence recrute un(e) chef(fe) de service territorial nord au sein de la direction politique de la ville – Type de contrat : 7- CDD de droit public

Accéder à la Fiche de poste

Date limite de dépôt des candidatures : le 30 novembre inclus (et non le 22 octobre comme précisé en fin de fiche de poste).

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter :

A la Direction Adjointe de l’Emploi, des Compétences et de la Formation : Madame Carine CATUOGNO, Conseillère en recrutement-mobilité (04 91 99 74 10) et Madame Sandrine CHIARAZZO, Assistante de gestion recrutement mobilité (04 91 99 74 65).

Le Réseau Europe urbain, piloté par le CGET en lien avec Régions de France, a le plaisir de vous convier au séminaire « L’Europe au cœur de nos villes » le mardi 27 novembre 2018, à Paris. En présence de représentants de la Commission européenne, de l’Etat, d’autorités de gestion régionales, de villes et d’intercommunalités, et dans la perspective du Post-2020, ce séminaire a pour objectifs de :

-Dresser collectivement un premier bilan de la mise en œuvre du volet urbain dans la période de programmation européenne 2014-2020, notamment par le témoignage d’acteurs impliqués

– Valoriser la participation de l’Europe au développement urbain en France, en particulier au bénéfice des quartiers prioritaires de la politique de la ville

– Présenter les projets de règlements pour la période 2021-2027, et débattre avec les participants de la prise en compte du développement urbain dans ce nouveau contexte

– Favoriser le partage d’expériences entre membres du Réseau Europe urbain

Accéder au programme

Informations pratiques
Le séminaire se tiendra dans l’auditorium du CGET
20 Avenue de Ségur
75 007 Paris
Horaires : 10h – 17h / Accueil café dès 9h

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 19 novembre : INSCRIPTIONS
Contact :
Anouk VANDAELE
Cellule d’appui au Réseau Europe Urbain
europe.urbain@cget.gouv.fr

Lancé le 4 juin dernier dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences (PIC), cet appel à projets vise à “promouvoir les projets les plus innovants en matière d’inclusion des personnes les plus vulnérables” – les “invisibles” – et à “expérimenter de nouvelles approches pour remobiliser, accompagner, développer et valoriser” leurs compétences, en particulier dans les territoires les plus défavorisés ou les plus enclavés (quartiers de la politique de la ville, zones rurales et territoires d’outre-mer). Il bénéficie d’une enveloppe globale de 200 millions d’euros sur trois ans (caissedesdepotsdesterritoires.fr, 7/11/2018)

Lire l’article

CGET – Observatoire national de la politique de la ville (ONPV).
En détail, octobre 2018. 16 p.

Parmi les enseignements essentiels de cette étude, il est à noter, qu’en quartiers politique de la ville, trois ménages sur quatre sont locataires du parc social, contre moins de un sur cinq dans le reste des unités urbaines englobantes. Bien que les logements collectifs soient en moyenne plus grands en quartier prioritaire, les logements sont plus souvent surpeuplés, plus vétustes et cumulent plus de défauts graves de confort que ceux des autres quartiers. Par ailleurs, les ménages des quartiers prioritaires consacrent une part plus importante de leur revenu au logement, même si l’on tient compte des aides au logement dont ils sont le plus souvent bénéficiaires. Ainsi, malgré un coût du logement moindre en QPV, les revenus plus faibles des habitants engendrent un taux d’effort supérieur à celui des ménages des autres quartiers.

Synthèse sur le site du CGET

Télécharger et consulter l’étude « En détail » sur Des conditions de logement plus dégradées dans les quartiers prioritaires – ONPV – octobre 2018.

© Etude Cerema "Parc privé et parc social dans les QPV

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville comptent 36% de logements privés, selon une étude du Cerema qui permet d’appréhender la réalité du parc privé dans les QPV. Parce que, évidemment, 36% n’est qu’une moyenne… Le Cerema livre d’autres statistiques et une typologie des quartiers sous cet angle (www.caissedesdepotsdesterritoires.fr, 23/10/2018)

Lire l’article

Accéder à l’étude du Cerema

0 57

Le Conseil national d’évaluation du système scolaire s’est penché sur les inégalités scolaires d’origine territoriale en France.

“Dans des contextes socio-spatiaux et démographiques inégaux, l’Éducation nationale et les collectivités territoriales déploient des ressources (humaines, budgétaires, offres de formation…) qui s’avèrent très variables selon les territoires”, relève le Cnesco, ajoutant que “ces inégalités fortes de ressources éducatives se développent aux côtés de disparités importantes dans l’orientation et la réussite scolaire”.

Panorama des inégalités scolaires d’origine territoriale en France, Cnesco, octobre 2018

Lille, Lyon, Arras : en cette fin d’année, trois événements nationaux consacrés à la politique de la ville – et coconstruits par les collectivités accueillantes et le CGET – vont se dérouler en région, autour de trois thématiques : l’innovation, la culture, les métiers de l’humain. Ce cycle de rencontres s’achèvera à Paris, sur l’urbanisme. Professionnels de la ville, élus, associations et citoyens, réservez votre agenda et venez y participer !

À Lille, les 5 et 6 novembre : « Les journées (R)évolutions »

Acteurs de la politique de la ville, collectivités, entreprises, associations, citoyens… la Métropole Européenne de Lille et le CGET, vous invitent à construire ensemble une réflexion sur l’avenir de la politique de la ville.

Programme détaillé et inscription sur le site de la Métropole européenne de Lille.

À Lyon, les 13 et 14 novembre : culture

De nombreux ateliers se dérouleront au cours de ces deux jours, et la première journée s’achèvera par la projection-débat de La marche, film de Nabil Ben Yadir qui retrace la marche « pour l’égalité et contre le racisme » de 1983.
Programme détaillé à venir.

À Arras, les 3 et 4 décembre : « Des acteurs engagés et des professionnels au service de l’humain »

Quel regard les pionniers de la politique de la ville portent-ils sur l’évolution des pratiques professionnelles de la politique de la ville ? Un sujet qui sera abordé au cours de tables rondes et de conférences et d’un rapport d’étonnement. Des visites de quartiers seront aussi proposées. L’événement se clôturera sur une « soirée des citoyens ».
Les acteurs nationaux qui souhaitent échanger et intervenir sur cette thématique sont invités à proposer leurs contributions.
Programme détaillé à venir.

À Paris, le 18 décembre : « Des opérations Habitat et vie sociale (HVS) au nouveau programme national de renouvellement urbain »

La Cité de l’architecture et du patrimoine accueillera des débats et des échanges qui s’appuieront sur une étude réalisée à la demande du Conseil national des villes (CNV). Cet événement sera l’occasion de remettre en perspective la politique de la ville et conclura le cycle des événements « 40 ans de la politique de la ville – Inventons les territoires de demain », lancé en octobre 2017.
Programme détaillé à venir.

À savoir
Ces événements sont coconstruits entre les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) qui accueillent ces rencontres nationales et les équipes du CGET, notamment le pôle animation de la direction de la Ville et de la Cohésion urbaine.

La Micro-Folie de Sevran-Beaudottes - Entree

Dans le cadre du plan « Culture près de chez vous », le ministère de la Culture a décidé de déployer dès 2018 dans toute la France 200 « Micro-Folies », en ciblant tout particulièrement les territoires culturels prioritaires, les bassins de vie les moins bien dotés en équipements culturels.

Inspirée des Folies de Bernard Tschumi, l’architecte du Parc de la Villette, la Micro-Folie vise à proposer plusieurs fonctionnalités complémentaires au service d’un projet culturel global.

En savoir plus sur le site Micro-Folies

Julien Denormandie a présenté le 10 octobre, à la préfecture de Marseille, la “stratégie nationale d’intervention sur les copropriétés” sous la forme d’un plan de 2,74 milliards d’euros sur 10 ans intitulé “Initiative Copropriétés”, visant la résorbtion de 684 propriétés en difficulté. Le secrétaire d’Etat à la Cohésion des Territoires a installé le comité de pilotage dans la foulée.

Lire la suite sur www.caissedesdepotsdesterritoires.fr

 

Aller à la barre d’outils