Articulation des politiques jeunesse entre Etat et régions : Rapport IGJS

Articulation des politiques jeunesse entre Etat et régions : Rapport IGJS

Evaluation des partenariats entre l’Etat (DRJSCS) et les régions en matière de politiques de jeunesse. Catherine Croiset. IGJS. Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, janvier 2016, 94 p.

Parce qu’elles touchent à des secteurs aussi divers que l’insertion, l’emploi, le logement, la santé, la culture…, les politiques en faveur de la jeunesse sont par nature transversales et, de ce fait, rattachées à différents ministères. Initiées à l’échelon national, elles se retrouvent ainsi dans des “dispositifs nombreux qui [nécessitent] une mise en cohérence gouvernementale”, souligne l’inspection générale de la jeunesse et des sports (IGJS) dans un rapport rendu public le 27 janvier dernier.
Ce document porte sur les conditions d’articulation des actions en faveur de la jeunesse, d’une part entre les services de l’Etat à travers la mise en œuvre du plan “priorité jeunesse” présenté il y a trois ans, et d’autre part, au niveau régional, entre les services déconcentrés de l’Etat – les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (Drjscs) – et les régions.
Lire la suite dans le document joint rapportpolitiquesjeunessesetatregion
Accès au rapport Evaluation des partenariats entre l’Etat (DRJSCS) et les régions en matière de politiques de jeunesse sur le site de la Documentation française.