Anah-Anru : une convention pour dire qui fait quoi

Anah-Anru : une convention pour dire qui fait quoi

L’Anah et l’Anru ont signé le 4 mai une convention de partenariat visant à renforcer leur coopération « au service des collectivités », maîtres d’ouvrage des projets de renouvellement urbain du NPNRU. Sur les 180 quartiers Anru de métropole, la moitié seraient concernés par une action conjuguée des deux agences, soit parce que ce sont des grands ensembles comprenant des copropriétés dégradées, soit parce que ce sont des quartiers anciens avec de l’habitat indigne. Pour chaque action, la collectivité sait désormais qui est aux commandes.
Lire la suite
(Localtis.info 5 mai 2015)

Rencontre avec la secrétaire d’État à la Ville, en visite dans le Gard
Concrètement, que signifie la convention de partenariat signée ce lundi entre l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat (ANAH) et l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), pour le Gard ?
La convention que nous signons aujourd’hui avec Patrick Kanner, ministre de la Ville et Sylvia Pinel, ministre du Logement, une action conjuguée de l’ANAH et l’ANRU pour de l’habitat privé dégradé…
Lire la suite
(Midi Libre 4 mai 2015)

Sylvia Pinel, Patrick Kanner et Myriam El Khomri ont notamment signé une convention de partenariat entre l’Anah et l’Anru concernant le renouvellement urbain. Au siège de la DDTM (Direction départementale des territoires et de la mer), duquel ils ont pu se faire, vue d’en haut, une idée du quartier de Pissevin, ils ont signé une convention de partenariat entre l’Anru (Agence nationale de rénovation urbaine) et l’Anah (Agence nationale de l’amélioration de l’habitat). Celle-ci permettra notamment d’intégrer les copropriétés privées dans les opérations de rénovation urbaine.
Lire la suite
(Midi Libre 5 mai 2015)