40 ans de politique de la ville : analyse de livre

40 ans de politique de la ville : analyse de livre

40 ans de politique de la ville : des pratiques aux idées par Colin Giraud, le 21/09/2017. Metropolitiques

La « politique de la ville » est l’expression consacrée pour designer une batterie de mesures déployées par l’État dans les quartiers pauvres. Colin Giraud revient sur les différents sens de ces mots à l’occasion de la publication d’un ouvrage rétrospectif mêlant des perspectives scientifiques et opérationnelles :
La Politique de la ville. Idéologies, acteurs et territoires, Grégory Busquet, Florent Hérouard et Émilie Saint-Macary, Paris, L’Harmattan, coll. « Habitat et Sociétés », 2016, 308 p.

Alors que les tensions sociales « en banlieue » se sont rappelées aux médias et aux élus, à travers la violence des confrontations entre forces de police et jeunesse des quartiers populaires depuis plusieurs mois, la « politique de la ville » a été très peu présente dans les récents débats de la campagne présidentielle 2017. Ce silence peut sembler assourdissant au regard des enjeux et des questions scientifiques et politiques que pose pourtant cet objet depuis bien des années déjà. La publication d’un ouvrage collectif, issu du séminaire « Politiques de la ville : idéologies et réalité » tenu en 2008/2009 à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Val de Seine, offre le point de vue de chercheurs et de professionnels. L’ensemble des contributions examine 40 années de politique de la ville à l’aune de ses acteurs et de ses institutions, des objectifs et des idées qui les guident, des dispositifs, programmes et actions qui la composent. Si la question des permanences et des discontinuités de la politique de la ville constitue une préoccupation affichée de l’ouvrage, celui-ci se caractérise surtout par un souci de multiplier les points de vue et les échelles d’analyse.

Lire la suite de l’article sur le site de Métro-politiques