Le service civique ne doit pas remplacer les contrats aidés

Le service civique ne doit pas remplacer les contrats aidés

Un courrier du préfet de la région Occitanie accompagné d’un Kit d’information et de sensibilisation à destination des acteurs de l’emploi, de l’insertion et de la vie associative, leur rappelle les principes du service civique et demande le renforcement de leur vigilance pour prévenir tout risque de substitution du service civique aux contrats aidés actuellement en diminution dans certains secteurs.

Accéder au kit d’information et de sensibilisation